Tribune d'Information sur le Rwanda

Le Président Eric Nshimyumuremyi du parti d’opposition PS Imberakuri – Kicukiro, victime d’une tentative d’assassinat à Kigali

par Alexis Bakunzibake,
PS Imberakuri.

Suite à la tentative d’assassinat sur le président du parti P.S. IMBERAKURI dans le district de Kicukiro ce jeudi, 15 Septembre 2011, le parti P.S. IMBERAKURI informe le peuple Rwandais, les amis du Rwanda et IMBERAKURI en particulier de ce qui suit:

Eric Nshimyumuremyi
PS Imberakuri

Ce jeudi 15 Septembre 2011, entre 17 et 18 heures, le président du parti P.S. IMBERAKURI dans le district de Kicukiro, Mr. Eric NSHIMYUMUREMYI a été victime d’une tentative d’assassinat à l’arme à feu qui a eu lieu à Gikondo, dans le quartier de Sodoma, près des entrepôts de la MAGERWA. Il rentrait à la maison après avoir assisté au procès de la présidente du parti FDU-INKINGI, Mme Victoire INGABIRE UMUHOZA, comme cela est déjà une habitude pour les membres des partis d’opposition politique au gouvernement dirigé par le FPR. Bien que nous ayons été informés qu’il a été transporté à l’hôpital CHUK, nous ne savons pas son état actuel parce que la police empêche tout accès à l’hôpital. Le tireur se serait d’abord enfui, mais il semblerait qu’il a été arrêté par la police.

Cet acte odieux survient après qu’un officier de la police de haut rang, le Superintendant Bertin MUTEZENTARE ait déclaré aux militants venus participer au procès de Mme INGABIRE que le Secrétaire général des FDU-INKINGI ne méritait que d’être fusillé. Le fait qu’un haut responsable de la police ait fait cette déclaration et que cette tentative d’assassinat survient quelques jours seulement après indique clairement que le temps d’éliminer les opposants politiques au régime actuel du FPR est arrivé.

Le parti P.S. IMBERAKURI réitère son appel pressant à la population rwandaise et aux amis du Rwanda de se lever comme un seul homme afin d’alerter la communauté internationale sur la répression cruelle endurée par le peuple rwandais de la part de son gouvernement. Plus important encore, le peuple rwandais devrait se lever et se battre pour ses droits si bafoués maintenant que des êtres humains sont désormais tout simplement abattus comme des animaux.

Le parti P.S. IMBERAKURI réitère également ses appels de détresse à la communauté internationale à venir à la rescousse de la population rwandaise en danger, car, continuer à garder le silence devant un crime évident est considéré comme une complicité.

Alexis BAKUNZIBAKE,
Premier vice-président du parti P.S. IMBERAKURI.

[COMMUNIQUÉ DE PRESSE n 017/P.S. IMB/011]

September 19, 2011   No Comments