Rwanda : La campagne électorale démarre sur la ligne rouge — Rwandinfo_FR
Tribune d'Information sur le Rwanda

Rwanda : La campagne électorale démarre sur la ligne rouge

par Victoire Ingabire, FDU-Inkingi.

Le ton de la campagne présidentielle est marqué ce jeudi 24 juin 2010 par des rafles de leaders de l’opposition, la répression cruelle des manifestations pacifiques, les tortures, les détentions arbitraires, les disparitions et la diabolisation ethnique.
L’exécution sommaire, le même jour, du journaliste Jean-Léonard Rugambage porte le coup de grâce adressé à la presse indépendante. La marge d’expression de l’opposition est ainsi marquée par cette ligne rouge.
Le mutisme persistant des partenaires bilatéraux du régime est un silence complice.

Les Forces démocratiques unifiées – FDU Inkingi s’insurgent contre la détention arbitraire de deux membres de leur comité exécutif, M. Sylvain Sibomana, secrétaire général, et Madame Alice Muhirwa, trésorière ainsi que du représentant de Kigali Ville, M. Théoneste Sibomana.
D’autres membres, dont M. Martin Ntavuka sont portés disparus. M. Osée Michel Nshimiyimana a été hospitalisé dans une clinique privée à Gikondo, suite à des tortures.
Parmi des centaines de nos membres raflés par la police, des cas de tortures, de traitements inhumains et dégradants ont été rapportés. Les tortionnaires, en infligeant les sévices, prétendaient extirper les relents génocidaires.
Ces faits se sont déroulés dans les locaux de la police, des services de renseignements militaires ainsi que dans des résidences privées. Rappelons que le président fondateur du PS Imberakuri, Me Bernard Ntaganda, et son secrétaire général, M. Théobald Mutarambirwa, sont toujours en détention.

La répression de cette manifestation pacifique fait suite à une campagne médiatique haineuse. En effet, dans son numéro 1980 du 8 au 11 avril 2010, page 7, le journal gouvernemental Imvahonshya, a qualifié de « descendants de nazi » Mme Victoire Ingabire Umuhoza du parti FDU Inkingi et Maître NTAGANDA du parti PS Imberakuri. Ni le Haut-Conseil des médias, ni le gouvernement, n’ont dénoncé ces propos diffusés par un média de l’Etat, ce qui signifie qu’ils les cautionnent.

Ce parallélisme émanant du journal gouvernemental, comparant des candidats aux élections présidentiels à des nazis pour justifier notre exclusion du processus électoral est raciste et révélatrice d’une idéologie aux conséquences incalculables pour notre pays, à savoir une criminalisation collective. Les tenants de cette thèse de péché originel génocidaire qui se transmettrait de génération en génération perpétuent sciemment l’idéologie qui a facilité l’exécution du génocide.

La globalisation de la responsabilité des crimes commis par des extrémistes à tout un groupe ethnique est aussi un crime. Nous dénonçons vigoureusement toute politique qui couvrirait de telles dérives. Qu’un tel discours divisionniste soit accepté par le gouvernement de Paul Kagame est une preuve irréfutable de l’échec de sa politique de réconciliation nationale.

Nous avons l’ambition de dépolariser la façon de faire la politique au Rwanda et de défendre notre projet politique, plutôt que nos origines ethniques. Nous coller l’étiquette de « candidats des Hutus » est une insulte et en même temps une tentative d’ethnisation et de cristallisation de la vie politique. L’un des moyens de prévenir le vote ethnique est d’ouvrir l’espace politique afin de permettre aux citoyens de se revendiquer d’une autre appartenance, c’est-à-dire d’un projet de société, d’une vision politique.

Nous appelons à la libération immédiate de tous nos membres ainsi que d’autres prisonniers politiques et à la traduction en justice des auteurs de tortures et traitements dégradants infligés à nos membres.

Tout ce climat de nervosité, de tensions, de répressions et de verrouillage total de l’espace politique plaide pour un report de l’élection présidentielle. Il n’y aura pas de légitimité réelle aussi longtemps que le gouvernement refuse l’enregistrement des partis d’opposition et n’aligne que des candidats de son obédience.

Madame Victoire Ingabire Umuhoza
FDU INKINGI
Présidente

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment