L’ONU publiera le 1er octobre le rapport accusant le Rwanda de génocide contre les Hutus en RDC — Rwandinfo_FR
Tribune d'Information sur le Rwanda

L’ONU publiera le 1er octobre le rapport accusant le Rwanda de génocide contre les Hutus en RDC

Geneve – L’ONU va publier le 1er octobre le rapport accusant le Rwanda de crimes en République démocratique du Congo de 1996 à 1998 afin de laisser le temps aux “Etats concernés” de faire des commentaires qui seront ajoutés au document, a indiqué jeudi le Haut commissariat aux droits de l’homme.

“A la suite de demandes, nous avons décidé de donner aux Etats concernés un mois supplémentaires pour faire des commentaires sur le projet (du rapport)”, a expliqué la Haut commissaire aux droits de l’homme, Navi Pillay, cité dans un communiqué.

Un projet de ce rapport détaille les massacres, viols et pillages commis par des militaires de plusieurs pays et notamment du Rwanda au cours des deux guerres qui se sont déroulées dans l’ex-Zaïre. Ces informations ont provoqué un tollé à Kigali qui a menacé de retirer ses 3.550 soldats de la paix au Soudan si ce rapport était publié.

[AFP]

1 comment

1 rwagasana gerard { 09.03.10 at 11:08 }

Après tout c’est une bonne chose de laisser les Etats et leur citoyens donner aussi leurs points de vue basés sur une critique scientifique de ce fameux (scandaleux ) rapport.

Ceci dit, personnellement j’en suis venu à comparer, toute proportion gardée, l’ONU au parti MRND (parti de feu Président du Rwanda Habyarimana) !

1- l’ONU est l’organisation de tous les Etats du Monde comme le MRND était le parti de tous les rwandais.

2- En réalité les Tutsis étaient des non-ayant droit et seuls les Hutus étaient traités et considéréss comme les ayant droit à part entière.
De meme à l’ONU les pays pauvres (appelés Tiers monde) sont des figurants et en pratique les pays riches (essentiellement peuplés par les blancs américains et européens) sont les vrai ayant-droits.
3- Les ayant droits de l’Onu sont composés de deux catégories: les ayant tous les droits qui sont les grandes puissances comme les USA, la France, l’Allemagne et l”Angleterre; et les ayant droit limités comme la Belgique, la Suisse, etc.
De meme le MRND avait ses “ayant tous les droits” qui formaient l’AKAZU et les Hutus originaires (qu’on disait nés à Jerusalem), et les ayant droit limité qui étaient composés des Hutus nés ailleurs qu’au Nord – Est (Gisenyi – Ruhengeri).
4- Si un Tutsi parvenait, malgré les interdits, à percer dans la société, il était admis à vivre en bonne amitié avec les ayant droit ((les Hutus), mais ne devait jamais oublier que sa réussite personnelle les enrageait et qu’à n’importe quelle occasion il serait abattu comme un vulgaire animal et ses biens confisqués tout simplement. Un Tutsi riche (grace à son travail) était une insulte pour les Hutus ayant tous les droits.
De meme à l’ONU, il arrive que les pays ayant tous les droits acceptent malgré eux qu’un pays du Sud (non ayant droit) parvenu à s’imposer grâce à sa politique économique nationale indépendante et à son sens poussé de l’organisation de sa société. Les pays ayant droit peuvent l’accepter à cause des opportunités d’investissement dans un environnement stable et sécurisé qu’il offre, mais ils n’acceptent jamais de gaité de coeur cette politique indépendante car pour eux, il constitue un mauvais exemple pour tous les autres non ayant droit … C’est pourquoi ils travaillent avec lui mais ne ratent aucune occasion qui pourrait l’affaiblir.

Tout ceci est une histoire d’argent corrompu, d’orgueil et de racisme.

Leave a Comment