Tribune d'Information sur le Rwanda

RDC-Rwanda : l�accrochage de samedi n�implique pas les commandements de deux arm�es, selon le colonel Hamuli

Nov 6, 2012 – Le porte-parole de l�arm�e congolaise au Nord-Kivu, colonel Olivier Hamuli a d�clar� hier lundi 5 novembre que l��change des tirs entre militaires congolais et rwandais, qui a caus� la mort d�un soldat congolais le samedi dernier � Kanyanja, n�impliquait pas les commandements de deux arm�es. Il a expliqu� que tous les militaires, rwandais et congolais, impliqu�s dans cet incident �taient � en divagation �.

Les officiers militaires congolais bas�s dans ce secteur qui ont conduit des journalistes congolais et �trangers � la fronti�re entre le Rwanda et la RDC hier lundi n�ont fourni aucune explication sur les raisons de la dispute qui a conduit � l��change des tirs. Au lendemain de l�incident, plusieurs sources faisaient �tat des militaires congolais qui avaient franchi la fronti�re pour acheter du lait au Rwanda.

Mais lundi des sources sur place affirment que l�incident s�est produit du c�t� congolais o� des �leveurs rwandais paissent les vaches et vendent leur lait. Les conclusions de l�enqu�te lanc�e depuis le dimanche 4 novembre par l��quipe de v�rification de la Conf�rence internationale de la r�gion des Grands lacs (CIRGL) sur cet incident n�ont pas encore �t� r�v�l�es. Le corps du militaire congolais tu� a �t� remis aux FARDC.

Interrog� par l�AFP le dimanche, le porte-parole de l�arm�e rwandaise, le g�n�ral Joseph Nzabamwita, avait d�clar� que les soldats congolais avaient p�n�tr� en territoire rwandais �en mission de reconnaissance�, d�non�ant �un acte de provocation�.

Selon lui, ce sont les Congolais qui ont �t� les premiers � tirer. Les soldats rwandais auraient alors ripost�, tuant un militaire congolais. La m�me source aurait �galement assur� qu�il n�y a pas eu de morts c�t� rwandais mais un bless�.

Source:�Le Potentiel

 

Share

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment