Tribune d'Information sur le Rwanda

Brutal décés au TPIR d’un ancien officiel Rwandais Joseph Nzirorera

Arusha – Joseph Nzirorera, 59 ans, ancien Secrétaire Général du Mouvement Républicain National pour la Démocratie et le Développement (MRND), en procès pour génocide devant le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR), est décédé le 1er juillet à Arusha.

Selon un communiqué de presse publié par le TPIR, “il est décédé des suites de la soudaine complication d’une longue maladie”.

Joseph Nzirorera était jugé conjointement avec deux autres anciens dirigeants du MRND, Mathieu Ngirumpatse et Edouard Karemera. Inculpés de crimes de génocide et de crimes contre l’humanité, les trois hommes répondent essentiellement d’exactions perpétrées en 1994 par des membres du parti, en particulier les jeunes.

Le procès avait déjà été longuement paralysé par le passé par le mauvais état de santé de Mathieu Ngirumpatse, ancien président du MRND.

Suite à un malaise de Joseph Nzirorera, les auditions avaient cette fois été suspendues en plein milieu de la déposition, jeudi matin, du plus célèbre des détenus du TPIR, l’ex-directeur de cabinet au ministère de la Défense, le colonel Théoneste Bagosora, condamné à la prison à vie en première instance.

Le TPIR a annoncé le décès de Joseph Nzirorera quelques heures plus tard.

[ARI-RNA]

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

July 2, 2010   1 Comment

Attentat manqué contre le Général Rwandais Kayumba – Pretoria accuse «un pays étranger»

L’Afrique du Sud semble avoir de nouveaux éléments sur la tentative d’assassinat contre l’ancien chef d’état-major rwandais, Faustin Kayumba Nyamwasa. Le général avait été blessé par balles à l’estomac, le 19 juin 2010, devant son domicile à Johannesburg, où il est réfugié depuis le mois de mars.
Click to learn more…

Le ministère sud-africain des Affaires étrangères accuse « un pays étranger » d’être derrière cette attaque. Un pays avec lequel l’Afrique du Sud « a de bonnes et solides relations diplomatiques », a laissé entendre le directeur général du ministère, sans nommer le pays en question.

Pretoria ne nomme pas explicitement le Rwanda mais les déclarations du directeur général du ministère des Affaires étrangères avaient tout d’une mise en garde ce jeudi matin 1er juillet. Ayanda Ntsaluba a prévenu : « si l’attaque sur le sol sud-africain contre le lieutenant général est un acte politique nous le considérons avec une grande gravité et nous le traiterons comme tel ».

Pretoria accepte dans la pratique que des missions étrangères dépêchent des agents de renseignement déclarés mais « si leur activité est clandestine c’est toute autre chose », a insisté Ayanda Ntsaluba.

Kigali soupçonne le général Faustin Kayumba, présenté comme un rival du président Paul Kagame, d’avoir participé aux trois attaques à la grenade qui ont fait un mort et une trentaine de blessés dans la capitale rwandaise le 19 février 2010 , mais Kigali dément toute implication dans la tentative d’assassinat visant le lieutenant général rwandais.

Radio France Internationale (Paris).
[All Africa]
http://fr.allafrica.com/stories/201007020122.html

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

July 2, 2010   1 Comment

Rwanda: Kagame 1er: Chasse à l’homme au pays des mille collines

Lobservateur

Robert Menard présiderait-il toujours aux destinés de l’association Reporters Sans Frontières qu’au Rwanda qu’il aurait eu une proie facile pour assouvir son appétit, gargantuesque, de défenseur des droits humains. Car, en effet, au pays des mille collines, de tels prédateurs sont loin d’être d’une espèce rare.

A commencer par le président Kagame, le tombeur de Juvenal Habyarimana, qui ne tarde pas à entrer en transe chaque fois que l’on ose débusquer son image derrière le missile qui a abattu l’avion présidentiel rwandais le 6 avril 94, ouvrant la voie au génocide qui fera date dans les livres d’histoire. Et là, personne ne résiste à son courroux, à commencer par la France, laquelle dut se prosterner à ses pieds pour reconquérir ses amitiés, à l’instar des autres grandes puissances qui savent se taire sur les abus des rois nègres pour préserver leurs intérêts.

Comprenez donc que Kagame 1er, après avoir dompté l’ex-colonisateur, se rue aujourd’hui sur ses opposants et les journalistes dont la plume ne crache pas que du miel. A l’approche donc de la présidentielle du 09 août, l’ire de l’homme mince de Kigali vient d’atteindre son paroxysme, d’où cette chasse à l’homme qui a contraint bien de généraux, jadis fidèles d’entre les fidèles, à l’exil, alors que les leaders de l’opposition, tels Bernard Ntaganda, candidat du Parti Social Imberakuri, et Victoire Ingabire des Forces démocratiques unifiées, sont embastillés et interdits d’existence politique.

Hélas, à son triste tableau de chasse, Kagamé, dont les mains ont toujours baigné dans le sang, pourrait ajouter le journaliste Jean Léonard Rugambage (du journal Umuvugizi, interdit de publication), abattu le jeudi 24 juin 2010 au coeur même de la capitale rwandaise, alors qu’il enquêtait sur la tentative de meurtre du général Faustin Kayumba Nyamwasa, réfugié en Afrique du Sud.

Evidemment, le nouveau dictateur, qui rêve de régner sur les Grands-Lacs, après les mille collines, a beau multiplier les démentis sur son implication dans cette affaire, difficile sera pour lui de prouver son innocence, vu que cet énième meurtre ne profite qu’à son palais. A deux mois de la présidentielle qu’il affrontera sans doute en solitaire, à quelle sauce les opposants rwandais seront-ils mangés pour la pérennité de son trône ?

[All Africa]
http://fr.allafrica.com/stories/201006280248.html

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

July 2, 2010   No Comments