Tribune d'Information sur le Rwanda

Posts from — mars 2010

Rwanda-Justice : en R´┐Żpublique banani´┐Żre, justice inhumaine.

Rose Kabuye rel´┐Żch´┐Że et laiss´┐Że en libert´┐Ż par la justice fran´┐Żaise, Victoire Ingabire priv´┐Że de libert´┐Ż par la justice rwandaise. Le parall´┐Żlisme entre ces deux cas est tr´┐Żs instructif sur l´┐Żid´┐Że que le r´┐Żgime du FPR de Paul Kagame se fait de l´┐ŻEtat de droit.

Rose Kabuye

Rose Kabuye est cette colonelle de l´┐ŻArm´┐Że du FPR actuellement directrice du protocole de Paul Kagame. Elle fut impliqu´┐Że dans l´┐Żattentat terroriste du 6 avril 1994 qui co´┐Żta la vie aux pr´┐Żsidents Juv´┐Żnal Habyarimana du Rwanda et Cyprien Ntaryamira du Burundi ainsi qu´┐Ż´┐Ż leurs suites. Ont ´┐Żgalement p´┐Żri dans cet attentat trois citoyens fran´┐Żais membres de l´┐Ż´┐Żquipage de l´┐Żavion abattu par des missiles sol-air tir´┐Żs par un commando du FPR.

En 2006, sur plaintes des familles des victimes et apr´┐Żs des ann´┐Żes d´┐Żenqu´┐Żte, le juge anti-terroriste fran´┐Żais Jean-Louis Brugui´┐Żre ´┐Żmit neuf mandats d´┐Żarr´┐Żt visant des proches de Paul Kagame dont Rose Kabuye. Le r´┐Żgime de Kigali riposta par la rupture des relations diplomatiques avec la France. Devenu Ministre des Affaires ´┐Żtrang´┐Żres de France, l´┐Żami de longue date de Paul Kagame, le ´┐Ż french doctor ´┐Ż Bernard Kouchner s´┐Żemploya ´┐Ż bloquer les poursuites engag´┐Żes contre les proches de Paul Kagame allant jusqu´┐Ż´┐Ż se jouer le r´┐Żle de conseiller des inculp´┐Żs rwandais au d´┐Żtriment des plaignants pourtant citoyens fran´┐Żais.

Ainsi, en 2008 il a lui-m´┐Żme reconnu avoir conseill´┐Ż au r´┐Żgime de Kagame de livrer un des inculp´┐Żs ´┐Ż la justice fran´┐Żaise, ce qui permettrait d´┐Żavoir acc´┐Żs au dossier d´┐Żaccusation et par la suite chercher comment le fragiliser. C´┐Żest ainsi que Rose Kabuye s´┐Żest faite arr´┐Żter en Allemagne et transf´┐Żr´┐Że ´┐Ż Paris. Cette mise en sc´┐Żne concoct´┐Że par B. Kouchner et P. Kagame donnera lieu ´┐Ż une s´┐Żrie d´┐Żactions aussi burlesques que m´┐Żprisables. Le r´┐Żgime de Kigali cria ´┐Ż la surprise et ´┐Ż la trahison de la part de l´┐ŻAllemagne et rappela son ambassadeur ´┐Ż Bonn. Des manifestations “spontan´┐Żes” furent organis´┐Żes quotidiennement ´┐Ż Kigali drainant des foules aux cris de ´┐Ż Rendez-nous notre Rose´┐Ż ´┐Ż. Le FPR n´┐Ża pas eu honte de mentir ´┐Ż sa propre population en la jetant dans la rue pour une “cause” que le r´┐Żgime savait pertinemment bien qu´┐Żil s´┐Żagissait d´┐Żune mise en sc´┐Żne.

Log´┐Że dans un h´┐Żtel de luxe ´┐Ż Paris, apr´┐Żs avoir ´┐Żpluch´┐Ż le dossier avec ses avocats, Rose Kabuye toujours sous contr´┐Żle judiciaire, eu d´┐Żabord droit d´┐Żaller passer les f´┐Żtes de No´┐Żl et du Nouvel an aupr´┐Żs des siens ´┐Ż Kigali avant de lui permettre d´┐Ży rester . Ingabire - KabuyeSa seule parole comme quoi elle se pr´┐Żsenterait chaque fois qu´┐Żelle serait convoqu´┐Że a suffi pour que les juges la laissent en libert´┐Ż conditionnelle.

Victoire Ingabire Umuhoza

Victoire Ingabire est cette femme politique qui pr´┐Żside un parti d´┐Żopposition : les Forces D´┐Żmocratiques Unifi´┐Żes : FDU-Inkingi. Elle vivait en exil en Hollande depuis 16 ans. Cette formation politique est active dans plusieurs pays ´┐Żtrangers. En 2009, ses leaders d´┐Żcident d´┐Żaller l´┐Żimplanter au Rwanda en vue de l´┐Ż´┐Żlection pr´┐Żsidentielle de 2010 et pour laquelle Victoire Ingabire fut d´┐Żsign´┐Że candidate des FDU. C´┐Żest ainsi que le 16 janvier 2010, Victoire Ingabire d´┐Żbarque ´┐Ż Kigali pour faire enregistrer son parti, poser sa candidature ´┐Ż l´┐Ż´┐Żlection pr´┐Żsidentielle, faire campagne et se faire ´┐Żlire comme Pr´┐Żsidente de la R´┐Żpublique en ao´┐Żt 2010. Seulement c´┐Ż´┐Żtait sans compter avec le r´┐Żgime dictatorial qui n´┐Żest pas du tout dispos´┐Ż ´┐Ż entendre une voix discordante dans le paysage politique rwandais.

- D´┐Żs les premiers contacts avec l´┐Żadministration locale de base, Victoire Ingabire fut physiquement agress´┐Że par des miliciens du parti au pouvoir, son collaborateur tabass´┐Ż et son sac ´┐Ż main confisqu´┐Ż ;

- La presse officielle et pro-FPR se d´┐Żcha´┐Żna contre elle par des attaques souvent personnelles et abjectes. Le seul quotidien pro-gouvernemental ´┐Ż The New Times ´┐Ż a battu tous les records de bassesse dans laquelle peut tomber une presse partisane.

- Elle fut convoqu´┐Że dans le d´┐Żpartement de recherche criminelle (CID) de la police o´┐Ż elle fut accus´┐Że de ´┐Ż r´┐Żvisionnisme, de v´┐Żhiculer l´┐Żid´┐Żologie du g´┐Żnocide et d´┐Ż´┐Żtre en contact avec des groupes terroristes ´┐Ż ;

- Son assistant fut jet´┐Ż en prison, pour dit-on, avoir ´┐Żt´┐Ż condamn´┐Ż in abstentia ´┐Ż 19 ans d´┐Żemprisonnement par les fameux tribunaux populaires (on se croirait dans la Chine de Mao).

- Comme le pr´┐Żvoit la loi sur les partis politiques, elle alla demander ´┐Ż l´┐Żadministration habilit´┐Że l´┐Żautorisation de tenir le congr´┐Żs constitutif de son parti. Il lui fut r´┐Żpondu qu´┐Żelle ne peut pas convoquer un congr´┐Żs tant qu´┐Żelle sera int´┐Żrrog´┐Ż par la police. Depuis lors, elle passe des journ´┐Żes enti´┐Żres dans les locaux de la police o´┐Ż les m´┐Żmes questions auxquelles elle a pourtant d´┐Żj´┐Ż r´┐Żpondu lui sont r´┐Żp´┐Żt´┐Żes en boucle, visiblement pour jouer sur ses nerfs et lui faire perdre du temps.

- Le 23 mars 2010 elle devait prendre l´┐Żavion pour visiter sa famille en Hollande et revenir pour continuer ses activit´┐Żs politiques. La police l´┐Żemp´┐Żcha d´┐Żembarquer et m´┐Żme la convoqua pour le lendemain dans ses bureaux . Elle y restera plus de huit heures. Par la voix d´┐Żun porte-parole du parquet, le monde apprendra que Victoire Ingabire est d´┐Żsormais interdite de sortie du pays car poursuivie pour des crimes graves par crainte qu´┐Żelle n´┐Ż´┐Żchappe ´┐Ż la justice, selon le r´┐Żgime.

Entre Kabuye et Ingabire qui est la plus susceptible d´┐Ż´┐Żchapper ´┐Ż la justice ?

Rose Kabuye est poursuivie pour un attentat terroriste qui a eu lieu en 1994 et qui co´┐Żta la vie ´┐Ż 12 personnes dont deux Chefs d´┐ŻEtat en exercice et 3 citoyens fran´┐Żais. Un mandat d´┐Żarr´┐Żt international a ´┐Żt´┐Ż ´┐Żmis contre elle. Elle n´┐Ża aucune attache en France Elle ´┐Żtait venue en France contre son gr´┐Ż et ne souhaitait pas y rester. Au Rwanda elle est chez elle et elle est une dignitaire du r´┐Żgime. Visiblement elle ´┐Żtait susceptible de ne pas se repr´┐Żsenter ´┐Ż la justice fran´┐Żaise une fois autoris´┐Że ´┐Ż rentrer au Rwanda. Mais h´┐Żlas, la justice fran´┐Żaise a estim´┐Ż que Rose Kabuye peut vivre tranquillement chez elle en attendant la suite, alors qu´┐Żelle est inculp´┐Że d´┐Żattentat terroriste ayant co´┐Żt´┐Ż la vie ´┐Ż trois citoyens fran´┐Żais entre autres.

Victoire Ingabire est rentr´┐Że librement et volontairement au Rwanda pour s´┐Ży installer et faire de la politique. Elle n´┐Ża commis aucun crime. On l´┐Żaccuse des crimes ´┐Ż imaginaires ou ind´┐Żmontrables ´┐Ż comme le r´┐Żvisionnisme ou l´┐Żid´┐Żologie du g´┐Żnocide, pour visiblement la faire taire. On lui pr´┐Żte des intentions d´┐Ż´┐Żtre ´┐Ż la t´┐Żte des groupes arm´┐Żes jusque l´┐Ż inconnues alors qu´┐Żelle d´┐Żclare qu´┐Żelle entend mener une action politique pacifique et qu´┐Żaucune preuve ne montre son appartenance ´┐Ż un quelconque mouvement arm´┐Ż. Elle devait se rendre en Hollande pour visiter sa famille et sa volont´┐Ż de revenir continuer l´┐Żaction politique au Rwanda m´┐Żme, est sans ´┐Żquivoque. H´┐Żlas, la justice rwandaise a estim´┐Ż que Victoire Ingabire peut profiter de la visite ´┐Ż sa famille pour rester en Hollande et ne plus revenir implanter son parti au Rwanda comme elle le r´┐Żp´┐Żte. En attendant, elle ne peut donc entreprendre aucune action politique au Rwanda, ni quitter le territoire pour ses affaires priv´┐Żes tout cela ´┐Ż cause des accusations invent´┐Żes ´┐Ż cet effet. Pour neutraliser un opposant on ne peut pas trouver mieux.

Face ´┐Ż ce constat, qui peut encore donner cr´┐Żdit ´┐Ż la ´┐Ż Justice Rwandaise ´┐Ż qui n´┐Żest en fait qu´┐Żune machine polici´┐Żre aux ordres d´┐Żun r´┐Żgime totalitaire pour faire taire toute voix discordante ?
Emmanuel Neretse

[Tir´┐Ż de musabyimana.be]


mars 31, 2010   1 Comment

Rwanda: Mon ami Tutsi dans les mains du gang de la mort


Deo Mushayidi entre les mains du Gang de la Mort

Deo Mushayidi entre les mains du Gang de la Mort

par Charles Onana

Qui arr´┐Żtera le cartel du crime qui s´┐Żvit aujourd´┐Żhui ´┐Ż Kigali ? Qui mettra un terme au calvaire sanglant des Tutsi, des Hutu et des Congolais ? Qui rendra justice aux Fran´┐Żais, aux Espagnols et aux Canadiens tomb´┐Żs sous les missiles et les balles des tueurs qui ont pris, par la force, le pouvoir en 1994 au Rwanda ?

Pour l´┐Żinstant, le silence r´┐Żgne. Peut-´┐Żtre aussi un certain malaise ! Face ´┐Ż l´┐Żescalade meurtri´┐Żre du pouvoir rwandais, face aux fuites en cascade de militaires et de diplomates rwandais ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtranger, face aux multiples pers´┐Żcutions d´┐Żopposants politiques, face aux arrestations arbitraires de citoyens rwandais dans leurs pays comme ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtranger, les puissances occidentales qui soutiennent le r´┐Żgime de Kigali font profil bas. Pourtant, la vie de nombreux Rwandais est, ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur comme l´┐Żext´┐Żrieur, plus que jamais menac´┐Że. Peu importe qu´┐Żils soient Hutu ou Tutsi.

Depuis l´┐Ż´┐Żpoque des partis uniques, l´┐ŻAfrique n´┐Ża pas connu une dictature aussi f´┐Żroce et un pouvoir aussi cruel. Une situation intenable et forc´┐Żment insupportable pour toutes les victimes de la trag´┐Żdie de 1994 au Rwanda.

Mon ami et confr´┐Żre D´┐Żo Mushayidi est une de ces victimes.
Hier, il ´┐Żtait membre du Front Patriotique Rwandais (FPR). Aujourd´┐Żhui, il est victime du r´┐Żgime-FPR.
Hier c´┐Ż´┐Żtait des extr´┐Żmistes hutu qui ex´┐Żcutaient les membres de sa famille, aujourd´┐Żhui ce sont les extr´┐Żmistes tutsi au pouvoir qui s´┐Żappr´┐Żtent ´┐Ż l´┐Żassassiner.
Devant la gravit´┐Ż de la situation, je ne pouvais pas rester les bras crois´┐Żs. Si je r´┐Żagis ´┐Ż travers ce texte, c´┐Żest pour soutenir mon ami kidnapp´┐Ż et envoy´┐Ż au peloton d´┐Żex´┐Żcution.

Voici deux semaines que D´┐Żo Mushayidi a ´┐Żt´┐Ż arr´┐Żt´┐Ż en Burundi avant d´┐Ż´┐Żtre d´┐Żport´┐Ż ´┐Ż Kigali, la nouvelle capitale africaine du crime autoris´┐Ż.
Je n´┐Żai pas voulu r´┐Żagir dans la pr´┐Żcipitation. Je voulais savoir ce qu´┐Żil avait fait et ce qu´┐Żon lui reprochait exactement.
Apr´┐Żs quelques jours d´┐Żattente, le r´┐Żgime du chef de l´┐ŻEtat rwandais, Paul Kagame, a crach´┐Ż son venin en accusant D´┐Żo Mushayidi d´┐Żavoir port´┐Ż ´┐Ż´┐Żatteinte ´┐Ż la s´┐Żret´┐Ż de l’Etat”.
Cette accusation lui a ´┐Żt´┐Ż signifi´┐Że lors de sa premi´┐Żre comparution devant un juge ´┐Ż Kigali.
Puis, l´┐Żaccusation a enfl´┐Ż avec d´┐Żautres chefs d’inculpation : “trouble ´┐Ż l´┐Żordre public, usage de faux, association avec un groupe terroriste, r´┐Żvisionnisme du g´┐Żnocide (contre les Tutsis) et divisionnisme”.
Une victime tutsi comme D´┐Żo Mushayidi ne pouvait attendre moins des porte-paroles autoproclam´┐Żs des Tutsi.
Ce sont ces imposteurs qui gouvernement d´┐Żsormais les collines du Rwanda.

Dans quelles circonstances D´┐Żo Mushayidi a-t-il ´┐Żt´┐Ż arr´┐Żt´┐Ż ? Qui a pris la d´┐Żcision de l´┐Żenvoyer ´┐Ż Kigali ? En vertu de quelle convention internationale a-t-il ´┐Żt´┐Ż remis aux autorit´┐Żs rwandaises ou plus exactement ´┐Ż Paul Kagame?

Le moins qu´┐Żon puisse dire est que rien n´┐Żest clair dans cette affaire. Mais, la d´┐Żcision tr´┐Żs politique d´┐Żenvoyer D´┐Żo Mushayidi au Rwanda est une incitation au meurtre d´┐Żopposants rwandais en exil.
Cette initiative met particuli´┐Żrement en danger tous les Tutsi qui refusent de se soumettre ´┐Ż l´┐Żautoritarisme sanglant de Paul Kagame.

Mon ami Mushayidi est en effet devenu un opposant au r´┐Żgime de Paul Kagame apr´┐Żs avoir milit´┐Ż dans son parti au d´┐Żbut des ann´┐Żes 90 en Suisse.
Jusqu´┐Żen 1994, avant la prise de pouvoir de Paul Kagame, il repr´┐Żsentait le FPR ´┐Ż Gen´┐Żve.
D´┐Żs son arriv´┐Że ´┐Ż Kigali, il fut parmi les premiers et rares Tutsi ´┐Ż comprendre ce qu´┐Ż´┐Żtait r´┐Żellement le nouveau r´┐Żgime de Paul Kagame.

C´┐Żest en 1999 ´┐Ż Washington que j´┐Żai rencontr´┐Ż pour la premi´┐Żre fois D´┐Żo Mushayidi. Prudent, mesur´┐Ż et critique, D´┐Żo est un journaliste professionnel et un esprit ouvert. Il dirigeait un journal ´┐Ż Kigali et pr´┐Żsidait l´┐Żassociation des journalistes rwandais.

Un soir, dans ma chambre d´┐Żh´┐Żtel ´┐Ż Washington, D´┐Żo Mushayidi me mit en garde contre l´┐Żimage que les m´┐Żdias occidentaux donnaient de Paul Kagame et de son r´┐Żgime.
Il le connaissait bien pour avoir travaill´┐Ż avec lui et pour l´┐Żavoir vu agir. J´┐Ż´┐Żtais d´┐Żj´┐Ż en train d´┐Żenqu´┐Żter sur le r´┐Żle de Paul Kagame dans l´┐Żattentat du 6 avril 1994 contre l´┐Żavion de l´┐Żancien pr´┐Żsident rwandais, Juvenal Habyarimana. Attentat dans lequel le pr´┐Żsident burundais, Cyprien Ntaryamira, et l´┐Żensemble de l´┐Ż´┐Żquipage fran´┐Żais avaient trouv´┐Ż la mort.
D´┐Żo Mushayidi avait accept´┐Ż de collaborer ´┐Ż cette enqu´┐Żte malgr´┐Ż les risques tr´┐Żs importants qu´┐Żil encourait ´┐Ż Kigali.

Au cours d´┐Żun d´┐Żner aux Etats-Unis, il m´┐Ża longuement parl´┐Ż des crimes commis par les rebelles tutsi lors de la prise de Kigali et les multiples assassinats des Hutu en 1995, 1996 et 1997.

Il m´┐Żavait ´┐Żgalement fait ´┐Żtat du projet d´┐Żassassinat de l´┐Żancien pr´┐Żsident du parlement rwandais, Joseph Sebarenzi, un Tutsi qui luttait contre le r´┐Żgime de l´┐Żarbitraire au sein du parlement rwandais. ´┐Ż Kagame, m´┐Żavait-il dit, voulait assassiner Sebarenzi. Car, il craignait que le pr´┐Żsident du parlement, tr´┐Żs respect´┐Ż, lui fasse de l´┐Żombre ´┐Ż. Joseph Sebarenzi a fui le Rwanda et s´┐Żest exil´┐Ż aux Etats-Unis.

Deo Mushayidi m´┐Żavait parl´┐Ż d´┐Żautres projets d´┐Żassassinats visant aussi d´┐Żautres personnalit´┐Żs tutsi comme le journaliste Jean Pierre Mugabe, r´┐Żfugi´┐Ż lui aussi aux Etats-Unis, avec qui j´┐Żavais beaucoup ´┐Żchang´┐Ż sur le dossier de l´┐Żattentat et sur les m´┐Żthodes violentes de Paul Kagame.
D´┐Żo Mushayidi m´┐Żavait ´┐Żgalement entretenu des menaces d´┐Żassassinat qui pesaient sur lui. Il ´┐Żtait calme mais pr´┐Żoccup´┐Ż.
Nous ´┐Żtions rest´┐Żs en contact et j´┐Żavais essay´┐Ż de l´┐Żencourager comme je le pouvais. Le climat dans ce pays ´┐Żtait ex´┐Żcrable et il l´┐Żest rest´┐Ż.

L´┐Żann´┐Że suivante, au mois de mars 2000, mon t´┐Żl´┐Żphone sonne. C´┐Żest D´┐Żo Mushayidi qui m´┐Żappelle de l´┐Żambassade de France ´┐Ż Kigali. D´┐Żune voix calme mais anxieuse, il me dit qu´┐Żil est en danger de mort. ´┐Ż Ne t´┐Żinqui´┐Żte pas, ajoute-t-il, un ami fran´┐Żais a pris des dispositions pour m´┐Ż´┐Żvacuer en Europe. Je lui ai donn´┐Ż ton num´┐Żro de t´┐Żl´┐Żphone au cas o´┐Ż j´┐Żaurais besoin de quelque chose. D´┐Żs que j´┐Żarrive en Europe, je t´┐Żappelle, conclut-il ´┐Ż.
J´┐Ż´┐Żtais en effet rassur´┐Ż de savoir que mon ami se trouvait dans les locaux de l´┐Żambassade de France. C´┐Ż´┐Żtait, ´┐Ż ce moment-l´┐Ż, l´┐Żendroit le plus fiable pour sa s´┐Żcurit´┐Ż.
Les jours suivants ont ´┐Żt´┐Ż difficiles car je ne savais pas si D´┐Żo Mushayidi allait r´┐Żussir ´┐Ż quitter Kigali sans entrave.
Mais, une semaine plus tard, je re´┐Żus un autre coup de t´┐Żl´┐Żphone. C´┐Ż´┐Żtait ´┐Ż nouveau lui au bout du fil. Il ´┐Żtait enfin arriv´┐Ż en Europe et se trouvait loin des sbires de Paul Kagame.
J´┐Ż´┐Żtais ravi de savoir que mon ami ´┐Żtait hors de danger.

Si je raconte cet ´┐Żpisode aujourd´┐Żhui, c´┐Żest parce que j´┐Żai l´┐Żimpression que mon ami a ´┐Żt´┐Ż livr´┐Ż ´┐Ż ceux qui ont voulu l´┐Żassassiner en 2000. Tous ces efforts pour le sortir de Kigali ont- ils ´┐Żt´┐Ż vains ? Ce fonctionnaire fran´┐Żais qui a sauv´┐Ż D´┐Żo du gang de la mort peut-il ´┐Żtre entendu par Monsieur Bernard Kouchner, ministre fran´┐Żais des Affaires ´┐Żtrang´┐Żres, et Monsieur Nicolas Sarkozy qui appr´┐Żcient tant Paul Kagame?
Pour ma part, je remercie ce Fran´┐Żais d´┐Żavoir prolong´┐Ż la vie de D´┐Żo Mushayidi et de lui avoir permis de lutter pendant dix ans pour la v´┐Żrit´┐Ż et la justice dans son pays.
Lors du proc´┐Żs que Paul Kagame avait intent´┐Ż contre moi ´┐Ż Paris en 2002 ´┐Ż la sortie de notre livre sur l´┐Żattentat du 6 avril 1994, D´┐Żo Mushayidi ´┐Żtait venu me soutenir. Il m´┐Ża toujours soutenu face aux multiples attaques dont j´┐Żai ´┐Żt´┐Ż l´┐Żobjet pour avoir os´┐Ż mettre en lumi´┐Żre les crimes de Kagame contre les Hutu, les Tutsi et les Congolais.
Quand il s´┐Żest r´┐Żfugi´┐Ż en 2000 en Belgique, il a quitt´┐Ż le journalisme pour continuer son combat en politique. Il a continu´┐Ż ´┐Ż pr´┐Żner l´┐Ż´┐Żquit´┐Ż et la justice pour toutes les victimes rwandaises de 1994 (Hutu et Tutsi confondus).
Il a publi´┐Ż en 2008, avec l´┐Żancien ministre de la D´┐Żfense rwandais, le g´┐Żn´┐Żral Emmanuel Habyarimana, ancien collaborateur de Paul Kagame en exil en Suisse, un m´┐Żmorandum adress´┐Ż aux Conseil de S´┐Żcurit´┐Ż. Ce document tr´┐Żs bien inform´┐Ż met en cause Paul Kagame, dans le pillage des ressources en R´┐Żpublique D´┐Żmocratique du Congo (RDC), dans l´┐Żattentat contre le pr´┐Żsident Juvenal Habyarimana ainsi dans de nombreux autres crimes.
D´┐Żo Mushayidi a toujours milit´┐Ż pour la paix et la r´┐Żconciliation entre Rwandais. Une d´┐Żmarche que d´┐Żsapprouve totalement l´┐Żactuel gouvernement du Rwanda.

Hier, les Hutu ´┐Żtaient accus´┐Żs par Paul Kagame d´┐Żavoir ´┐Ż planifi´┐Ż un g´┐Żnocide ´┐Ż contre les Tutsi. Aujourd´┐Żhui, mon ami Tutsi est accus´┐Ż par le m´┐Żme r´┐Żgime de Paul Kagame de terrorisme et de n´┐Żgationnisme du ´┐Ż g´┐Żnocide tutsi ´┐Ż.
Pourtant, D´┐Żo Mushayidi n´┐Ża jamais tenu de Kalachnikov comme Paul Kagame,
il n´┐Ża jamais fait abattre un avion de pr´┐Żsidents comme l´┐Ża fait Paul Kagame,
il n´┐Ża jamais tu´┐Ż ses collaborateurs comme l´┐Ża fait Paul Kagame,
il n´┐Ża jamais fait tuer ni Hutu ni Tutsi comme l´┐Ża fait Paul Kagame,
il n´┐Ża jamais pr´┐Żn´┐Ż le s´┐Żparatisme entre Rwandais comme le fait Paul Kagame.
Il n´┐Ża jamais envahi la R´┐Żpublique D´┐Żmocratique du Congo (RDC) et massacr´┐Ż des millions de Congolais comme l´┐Ża fait et continue de le faire l´┐Żarm´┐Że de Paul Kagame.
Il n´┐Ża jamais pill´┐Ż la RDC comme Paul Kagame le fait depuis bient´┐Żt treize ans.
C´┐Żest pourtant D´┐Żo Mushayidi qui est d´┐Żsormais sur le banc des accus´┐Żs, que dis-je, dans le couloir de la mort ´┐Ż Kigali.

Et j´┐Żobserve avec curiosit´┐Ż mais espoir, l´┐Żenthousiasme pond´┐Żr´┐Ż des m´┐Żdias internationaux ´┐Ż parler du sort r´┐Żserv´┐Ż ´┐Ż D´┐Żo Mushayidi.
Je suis ´┐Żtonn´┐Ż du silence pesant de la Belgique, pays qui avait accueilli mon ami et qui lui avait accord´┐Ż l´┐Żasile politique.
Je regarde, pensif, les gestes ´┐Żtriqu´┐Żs des organisations des droits de l´┐ŻHomme promptes ´┐Ż harceler, sur ordre de Paul Kagame, de pr´┐Żtendus ´┐Ż g´┐Żnocidaires hutu ´┐Ż.
Prennent-ils peut-´┐Żtre mon ami Tutsi pour un pauvre Hutu qui m´┐Żrite, comme l´┐Żancien pr´┐Żsident hutu du FPR, Pasteur Bizimungu, de dispara´┐Żtre en prison, pour pr´┐Żserver cette bande de criminels au pouvoir ´┐Ż Kigali ?
Voient-ils aussi en Mushayidi un ´┐Ż g´┐Żnocidaire ´┐Ż ou un ´┐Ż divisionniste ´┐Ż et un ´┐Ż r´┐Żvisionniste ´┐Ż ?
Puisque le r´┐Żgime dit qu´┐Żil est ´┐Ż terroriste ´┐Ż et tout cela ´┐Ż la fois, peut-´┐Żtre qu´┐Żil existe encore quelques ´┐Żcervel´┐Żs pour le croire.

En r´┐Żalit´┐Ż, mon ami paye pour sa collaboration ´┐Ż mon enqu´┐Żte sur l´┐Żattentat du 6 avril 1994, pour son implication dans le travail d´┐Żinvestigation qui a abouti au m´┐Żmorandum de 2008 et pour ses prises de positions publiques, en tant que victime tutsi et ancien membre du FPR, contre le r´┐Żgime de Kagame.
Les charges de la dictature militaire rwandaise contre D´┐Żo Mushayidi rel´┐Żvent de la construction et de l´┐Żarbitraire.

Devant le consensus mou de l´┐ŻUnion Europ´┐Żenne, principal pourvoyeur de fonds publics au r´┐Żgime autocratique et r´┐Żpressif de Kigali, je voudrais encore croire, pour ma part, que mon ami ne restera pas tr´┐Żs longtemps ou pour toujours entre les mains du gang de la mort qui r´┐Żgne d´┐Żsormais sur le Rwanda et sur la RDCongo.

par Charles Onana

Auteur de:

- Les Secrets du g´┐Żnocide rwandais publi´┐Ż en 2002 aux ´┐Żditions Duboiris avec la collaboration de D´┐Żo Mushayidi.

- Les secrets de la justice internationale, Paris, Editions Duboiris, 2005

- Ces tueurs tutsi au c´┐Żur de la trag´┐Żdie congolaise, Paris, Editions Duboiris, 2009.

Voir aussi:

´┐ŻFoyal´┐Ż pour D´┐Żo´┐Ż

mars 30, 2010   2 Comments

Rwanda: Un Tribunal Militaire d’exception pour Victoire Ingabire!


Victoire Ingabire, PrÚsident de FDU-Inkingi

Victoire Ingabire, Pr´┐Żsidente de FDU-Inkingi

LA FONDATION IBUKABOSE DEMANDE LA FIN DES HARCELEMENTS DONT EST VICTIME LA PRESIDENTE DES FDU-INKINGI.

Communiqu´┐Ż n´┐Ż IB/0310/

APPEL URGENT A UNE MOBILISATION GENERALE

Victoire Ingabire Umuhoza bient´┐Żt devant un tribunal militaire d´┐Żexception!

De sources concordantes et bien inform´┐Żes, la Fondation Ibukabose vient d´┐Żapprendre qu´┐Żun complot diabolique est en cours ´┐Ż Kigali pour arr´┐Żter et faire juger Madame Victoire Ingabire Umuhoza par un tribunal militaire d´┐Żexception pour des faits mont´┐Żs de toutes pi´┐Żces, notamment pour conspiration, terrorisme et soutien mat´┐Żriel au terrorisme. La pr´┐Żsidente des Forces D´┐Żmocratiques Unifi´┐Żes, FDU-Inkingi, par ailleurs candidate aux ´┐Żlections pr´┐Żsidentielles pr´┐Żvues en ao´┐Żt 2010, est accus´┐Że d´┐Żavoir cr´┐Ż´┐Ż un groupe arm´┐Ż fantomatique d´┐Żnomm´┐Ż Coalition Democratic Forces (CDF) qui n´┐Żexiste que dans l´┐Żimagination du r´┐Żgime rwandais.

L´┐Żobjectif est d´┐Ż´┐Żtablir que Madame Ingabire serait une dangereuse terroriste rentr´┐Że au Rwanda en vue de renverser les institutions l´┐Żgales du Rwanda par la force.

Pour donner une forme de cr´┐Żdibilit´┐Ż ´┐Ż ce montage grossier, les services de renseignements militaires du pr´┐Żsident Kagame auraient recrut´┐Ż six anciens membres des FDLR (Forces D´┐Żmocratiques pour la Lib´┐Żration du Rwanda) r´┐Żcemment rapatri´┐Żs de RDC pour t´┐Żmoigner contre la pr´┐Żsidente des FDU-Inkingi.

Ces anciens ´┐Ż g´┐Żnocidaires repentis ´┐Ż ont re´┐Żu pour mission de dire que Madame Victoire Ingabire Umuhoza se serait rendue ´┐Ż plusieurs reprises en R´┐Żpublique D´┐Żmocratique du Congo o´┐Ż elle aurait ´┐Żtabli le commandement de sa soi-disant arm´┐Że CDF et rencontr´┐Ż les six dr´┐Żles de ´┐Ż t´┐Żmoins ´┐Ż cens´┐Żs en faire partie.

L´┐Żancien commandant des FDLR (Forces D´┐Żmocratiques pour la Lib´┐Żration du Rwanda), le g´┐Żn´┐Żral hutu Paul Rwarakabije, lui-m´┐Żme consid´┐Żr´┐Ż comme un g´┐Żnocidaire repenti, a ´┐Żt´┐Ż d´┐Żsign´┐Ż par Paul Kagame pour encadrer les ´┐Żfaux t´┐Żmoins ´┐Ż et coordonner toute cette mascarade.

- La Fondation ‘Ibukabose-M´┐Żmoire Pour Tous’ d´┐Żnonce et condamne ces pratiques maffieuses et criminelles dignes de l´┐Ż´┐Żpoque stalinienne destin´┐Żes ´┐Ż terroriser les opposants politiques et ´┐Ż brimer toute libert´┐Ż d´┐Żexpression et d´┐Żopinion au Rwanda.

- La Fondation ‘Ibukabose-M´┐Żmoire Pour Tous’ condamne ´┐Żnergiquement le harc´┐Żlement moral et physique dont Madame Victoire Ingabire Umuhoza et tous les opposants au r´┐Żgime de Paul Kagame sont sans cesse victimes, en particulier depuis le retour en janvier dernier de la pr´┐Żsidente des FDU-Inkingi au Rwanda pour participer ´┐Ż la reconstruction pacifique du pays.

- La Fondation ‘Ibukabose-M´┐Żmoire Pour Tous’ attire l´┐Żattention de la Communaut´┐Ż internationale sur les dangers d´┐Ż´┐Żlimination physique que court Madame Ingabire si la machination judiciaire en cours contre la candidate aux ´┐Żlections pr´┐Żsidentielles n´┐Ż´┐Żtait pas contr´┐Że ´┐Ż temps.

- La Fondation ‘Ibukabose-M´┐Żmoire Pour Tous’ demande instamment aux gouvernements des pays d´┐Żmocratiques, en particulier aux puissances membres du Conseil de s´┐Żcurit´┐Ż de l´┐ŻONU, d´┐Żexercer des pressions politiques et diplomatiques sur le r´┐Żgime du pr´┐Żsident Paul Kagame afin qu´┐Żil mette fin aux harc´┐Żlements judiciaires, aux intimidations et aux violences physiques qu´┐Żil fait subir ´┐Ż l´┐Żopposition d´┐Żmocratique pour l´┐Żemp´┐Żcher de participer librement aux ´┐Żlections pr´┐Żsidentielles pr´┐Żvues en ao´┐Żt 2010.

Fait ´┐Ż Paris le 29 mars 2010

Pour la FONDATION IBUKABOSE-MEMOIRE POUR TOUS

Ambassadeur Jean-Marie Vianney Ndagijimana

mars 29, 2010   No Comments

Appel pour sauver le processus d´┐Żmocratique au Rwanda


Le R´┐Żseau International des Femmes pour la D´┐Żmocratie et la Paix (RifDP) lance depuis Laval (Canada) un ‘appel pour sauver le processus d´┐Żmocratique au Rwanda’. Voici le contenu de cet appel:

Excellence Madame la Chanceli´┐Żre,
Excellence Madame la Pr´┐Żsidente,
Excellence Monsieur le Pr´┐Żsident,
Excellence Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames les D´┐Żput´┐Żes, Mesdames, Messieurs,

Objet: Appel pour sauver le processus d´┐Żmocratique au Rwanda.

Mesdames,
Messieurs,

Les r´┐Żcents ´┐Żv´┐Żnements survenus au Rwanda obligent le RIFDP (R´┐Żseau International des Femmes pour la D´┐Żmocratie et la Paix) ´┐Ż s´┐Żadresser encore ´┐Ż Vous pour solliciter votre intervention, afin de sauver la paix et la d´┐Żmocratie au Rwanda.
Si nous nous adressons encore ´┐Ż Vous aujourd´┐Żhui, c´┐Żest que nous sommes confiantes en votre engagement en faveur de ces valeurs qui, si rien n´┐Żest entrepris risquent d´┐Ż´┐Żtre entrav´┐Żes ´┐Ż jamais au Rwanda.

Excellences Mesdames,
Excellences Messieurs,

Ces ´┐Żv´┐Żnements dont vous ´┐Żtes sans doute sans ignorer sont jusqu´┐Żaujourd´┐Żhui encore marqu´┐Żs par l´┐Żintensification d´┐Żune campagne de diabolisation, de harc´┐Żlement et d´┐Żemprisonnements des opposants politiques ainsi que du verrouillage de l´┐Żespace politique par le r´┐Żgime en place.
Le paroxysme fut atteint le 23 mars 2010, lorsque la police rwandaise a emp´┐Żch´┐Ż Madame Victoire Ingabire Umuhoza ´┐Ż prendre son avion ´┐Ż l´┐Ża´┐Żroport international de Kanombe pr´┐Żtextant qu´┐Żelle avait encore des interrogatoires ´┐Ż subir.
Cet acte inacceptable qui prive Madame Victoire Ingabire Umuhoza de la libert´┐Ż de mouvement la place de facto en r´┐Żsidence surveill´┐Że et la prive ´┐Żgalement de son droit inali´┐Żnable, ´┐Ż savoir rendre visite ´┐Ż sa famille.
Il conviendrait ´┐Żgalement de rappeler que quelques semaines auparavant, le r´┐Żgime de Paul Kagame lui avait refus´┐Ż la tenue de l´┐Żassembl´┐Że constituante de son parti.

Toutes ces privations de droits ´┐Ż une opposante politique voulant se pr´┐Żparer aux ´┐Żlections et qui est rentr´┐Że dans son pays sans kalachnikov ´┐Ż la main sont incompr´┐Żhensibles et inacceptables, surtout quand elles sont perp´┐Żtr´┐Żes par un r´┐Żgime qui a lui-m´┐Żme annonc´┐Ż la tenue des dites ´┐Żlections.
D´┐Żaucuns pensent qu´┐Żelles constituent une preuve de plus, pour qui doutait encore, que le dit r´┐Żgime n’est pas pr´┐Żt ´┐Ż accepter aucun opposant politique et que, tout concurrent politique est d´┐Żj´┐Ż candidat ´┐Ż la mort ou ´┐Ż la prison.
Nous, R´┐Żseau International des Femmes pour la D´┐Żmocratie et la Paix (RIFDP), nous restons confiantes en votre humanisme et surtout en votre attachement ´┐Ż la D´┐Żmocratie et ´┐Ż la Paix et nous osons esp´┐Żrer que vous n´┐Żallez pas permettre une telle gabegie.

Nous ne cesserons pas de le dire, les Rwandais, comme tous les autres peuples opprim´┐Żs ´┐Ż travers le monde, aspirent ´┐Ż se voir gouvern´┐Żs dans la dignit´┐Ż par des personnes qu´┐Żils auront d´┐Żmocratiquement ´┐Żlues, sans oppressions ni peur du lendemain.

C´┐Żest pourquoi, il est dans l´┐Żint´┐Żr´┐Żt de l´┐Żordre et de la paix publics, que les partis politiques dans le cadre d´┐Żune d´┐Żmocratie pluraliste exercent leurs droits et autonomie de parole et de mouvement.
Nous sollicitons votre intervention pour promouvoir et soutenir le processus d´┐Żmocratique au Rwanda.

La promotion et le soutien d´┐Żmocratique se feront par l´┐Żinjonction au r´┐Żgime en place ´┐Ż Kigali de lib´┐Żrer tous les leaders politiques emprisonn´┐Żs comme D´┐Żogratias Mushayidi et autres, de laisser les partis d´┐Żopposition faire librement leur campagne, de cesser les campagnes d´┐Żintimidation et de harc´┐Żlement par des interrogatoires incessants inflig´┐Żs injustement ´┐Ż Madame Victoire Ingabire Umuhoza et de r´┐Żtablir sans d´┐Żlais sa libert´┐Ż de mouvement.

Convaincues de votre intervention, nous vous prions d´┐Żagr´┐Żer Excellences Mesdames Messieurs, l´┐Żexpression de nos sentiments respectueux.

Pour le R´┐Żseau International des Femmes pour la D´┐Żmocratie et la Paix (RIFDP)

Perp´┐Żtue Muramutse,
Anne-Marie Mukamugema,
Cl´┐Żmence Uwimana.

C.I. :
- Secr´┐Żtaire G´┐Żn´┐Żral de l´┐ŻONU
New York- USA,

- Pr´┐Żsident du Conseil Europ´┐Żen
Bruxelles- Belgique,

- Aux membres du corps diplomatique accr´┐Żdit´┐Żs ´┐Ż Kigali,
Kigali-Rwanda,

- Amnesty International,

- Human Right Watch,

- Repr´┐Żsentants des ONG,

- Tous les m´┐Żdias.

RifDP: R´┐Żseau international des femmes pour la d´┐Żmocratie et la paix
125, rue des Alpes ´┐Ż Laval, Qu´┐Żbec ´┐Ż H7G 3V1
Courriel : [email protected] – T´┐Żl´┐Żphone : 514 376-6322

mars 29, 2010   1 Comment

La RDC salue la d´┐Żcision du Rwanda de renvoyer l’affaire Nkunda devant les juridictions militaires

Laurent Nkunda

Laurent Nkunda

Kinshasa : Le gouvernement de la R´┐Żpublique d´┐Żmocratique du Congo (RDC) a salu´┐Ż la d´┐Żcision de la Cour supr´┐Żme de justice du Rwanda de renvoyer au tribunal militaire, l’affaire Nkunda, ex-chef de la principale r´┐Żbellion congolaise ´┐Ż l’est de la RDC, l’ex-mouvement arm´┐Ż le Congr´┐Żs national pour la d´┐Żfense du peuple (CNDP) .

“Le gouvernement congolais a pris acte de la d´┐Żcision souveraine d’un pays souverain et nous attendons la r´┐Żponse ´┐Ż la requ´┐Żte d’extradition en RDC de Laurent Nkunda que nous avons introduite pour qu’il soit jug´┐Ż de ces actes au Nord et Sud Kivu”, a d´┐Żclar´┐Ż le ministre congolais de la Communication et porte- parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, en r´┐Żaction vendredi ´┐Ż la presse ´┐Ż l’annonce de cette d´┐Żcision.

Le ministre Mende a affirm´┐Ż qu’on n’est pas encore ´┐Ż cette ´┐Żtape, dire si oui ou non il y a une accusation contre Nkunda, parce que la proc´┐Żdure n’a pas encore commenc´┐Ż, avant d’ajouter qu’ils sont en train de d´┐Żbattre avec le ministre de la Justice rwandaise pour son extradition en RDC.

En effet, la Cour supr´┐Żme de justice du Rwanda s’est d´┐Żclar´┐Ż incomp´┐Żtente pour juger la requ´┐Żte de l’avocat de Nkunda, St´┐Żphane Bourgon (de nationalit´┐Ż canadienne), concernant sa mise en libert´┐Ż et a renvoy´┐Ż l’affaire au tribunal militaire.

Pour son avocat, qui s’est aussi r´┐Żjoui de cette d´┐Żcision, il n’y a pas de mandat d’arrestation ni d’accusation contre Nkunda.

Nkunda avait ´┐Żt´┐Ż arr´┐Żt´┐Ż au Rwanda en janvier 2009, ´┐Ż la suite d’une op´┐Żration militaire conjointe lanc´┐Że par les arm´┐Żes rwandaises et congolaises pour traquer les combattants du mouvement rebelle Hutu rwandais des Forces D´┐Żmocratiques pour la Lib´┐Żration du Rwanda (FDLR) op´┐Żrant dans les zones transfrontali´┐Żres entre les deux pays.

Le chef de l’Etat rwandais Paul Kagame avait, dans une conf´┐Żrence de presse, r´┐Żpondu aux journalistes que Nkunda ´┐Żtait d´┐Żtenu ´┐Ż Gisenyi (Rwanda), en vue de faciliter les relations ” entre nos deux pays” et pour pouvoir g´┐Żrer, primo, les probl´┐Żmes caus´┐Żs par les FDLR, secundo, les op´┐Żrations conjointes contre les FDLR, tertio, le processus de solution des probl´┐Żmes entre le gouvernement congolais et le CNDP et enfin pour la stabilit´┐Ż.

“L’affaire Nkunda est une affaire purement congolaise, ce sont les Congolais qui la r´┐Żsoudront avant quiconque”, avait-il soulign´┐Ż.


mars 29, 2010   No Comments

La France aide le Rwanda pour l´┐Ż´┐Żlectrification rurale


Contini & Rwangombwa

Le Ministre John Rwangombwa (´┐Ż droite) et l´┐ŻAmbassadeur Laurent Contini ´┐Żchangent les documents apr´┐Żs signature de l´┐Żaccord

Le Ministre John Rwangombwa (´┐Ż droite) et l´┐ŻAmbassadeur Laurent Contini ´┐Żchangent les documents apr´┐Żs signature de l´┐Żaccord

Kigali: La France a converti le remboursement de la dette que le Rwanda lui doit sur trois ans en un don destin´┐Ż ´┐Ż des projets ruraux de d´┐Żveloppement li´┐Żs ´┐Ż l´┐Ż´┐Żlectrification rurale, a ´┐Żtabli ARI.

La signature de cet accord de coop´┐Żration a ´┐Żt´┐Ż paraph´┐Że par le Ministre John Rwangombwa du c´┐Żt´┐Ż rwandais, et l´┐ŻAmbassadeur de la France ´┐Ż Kigali, Laurent Contini.

´┐Ż Le remboursement se fera par les autorit´┐Żs rwandaises. Et ce don sera affect´┐Ż au programme d´┐Żappui au d´┐Żveloppement en ´┐Żnergie en milieu rural ´┐Ż, a indiqu´┐Ż l´┐ŻAmbassadeur Contini, lors d´┐Żun entretien avec la presse.

Le diplomate a ajout´┐Ż qu´┐Żil est entrain d´┐Żidentifier en accord avec les responsables rwandais des secteurs o´┐Ż son pays pourra intervenir.

´┐Ż Il n´┐Ży a que deux mois que nos deux pays ont relanc´┐Ż leurs relations diplomatiques et politiques. Nous sommes entrain d´┐Ż´┐Żtudier les strat´┐Żgies de d´┐Żveloppement de notre intervention ´┐Ż, a-t-il dit.

Le Ministre Rwangombwa a saisi l´┐Żoccasion pour annoncer que le produit national brut par habitant au Rwanda a atteint 296 000 Frw, soit $US 520. Il repr´┐Żsente un total de 2 992 milliards Frw pour une population estim´┐Że ´┐Ż 10,1 millions d´┐Ż´┐Żmes.

Les activit´┐Żs d´┐Żagriculture, de for´┐Żts et de p´┐Żche ont rapport´┐Ż 34% du produit national brut ; les industries, 14 % ; et les services, 46 %. Les taxes sur les produits ont g´┐Żn´┐Żr´┐Ż 6%.

En 2008, le pays a enregistr´┐Ż une croissance de 11,6%. Un record. En 2009, la croissance a diminu´┐Ż pour se situer autour de 6% ´┐Ż cause de la crise financi´┐Żre mondiale. Bien mieux que la plupart d´┐Żautres pays.

Le Rwanda doit sa croissance de 2009 au progr´┐Żs de la croissance en agriculture qui s´┐Żest ´┐Żlev´┐Że ´┐Ż 8%, gr´┐Żce ´┐Ż une augmentation de la production alimentaire ´┐Żquivalente ´┐Ż 9%, pendant que le secteur des services a atteint 6%. Le secteur des transports a augment´┐Ż de 9%. Le secteur industriel, lui, n´┐Ża rapport´┐Ż que 1%.

Selon le Ministre des Finances, le Rwanda avait investi un budget pour avoir une croissance de 5,3%. Et il est arriv´┐Ż ´┐Ż 6%, un r´┐Żsultat qui est satisfaisant.

´┐Ż Au niveau de la balance commerciale, nous avons enregistr´┐Ż un recul dans les recettes issues des exportations du caf´┐Ż et des mines. Le tourisme a aussi r´┐Żgress´┐Ż puisque ces revenus ont baiss´┐Ż de 6% alors qu´┐Żauparavant il (le tourisme) connaissait une croissance annuelle de 20%. C´┐Żest un signe des cons´┐Żquences de la crise financi´┐Żre mondiale ´┐Ż, a-t-il relev´┐Ż.

Rwangombwa a reconnu que la forte pouss´┐Że d´┐Żmographique est un obstacle ´┐Ż l´┐Żam´┐Żlioration des conditions de vie des citoyens en g´┐Żn´┐Żral selon la Vision 2020 du pays. Mais des strat´┐Żgies ont ´┐Żt´┐Ż prises pour contr´┐Żler les naissances.

´┐Ż Au niveau de la sant´┐Ż, 40% de la population appliquaient en 2008 les strat´┐Żgies de r´┐Żduction des naissances. Il y a espoir que cette mesure aura un impact sur la d´┐Żmographie ´┐Ż, a-t-il poursuivi.

L´┐Żautre mesure prise est la promotion de l´┐Ż´┐Żducation surtout de la jeune fille afin qu´┐Żelle sache faire face aux d´┐Żfis majeurs d´┐Żavenir. Dans l´┐Żensemble, le pays aidera la population ´┐Ż renforcer ses capacit´┐Żs pour faire face ´┐Ż divers obstacles de son d´┐Żveloppement.

[ARI-RNA]

mars 29, 2010   1 Comment

Affaire Nkunda : la Cour Supr´┐Żme se d´┐Żclare incomp´┐Żtente


Laurent Nkunda

Laurent Nkunda

Kigali: La Cour Supr´┐Żme du Rwanda, saisie d´┐Żune requ´┐Żte de remise en libert´┐Ż de l´┐Żex-chef rebelle tutsi congolais Laurent Nkunda, s´┐Żest d´┐Żclar´┐Że incomp´┐Żtente et a renvoy´┐Ż l´┐Żaffaire devant la justice militaire, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

“La Cour supr´┐Żme s´┐Żest d´┐Żclar´┐Że incomp´┐Żtente et a renvoy´┐Ż l´┐Żaffaire devant un tribunal militaire”, a indiqu´┐Ż ´┐Ż l´┐ŻAFP l´┐Żun des avocats de M. Nkunda, Aime Bokanga.

La Cour supr´┐Żme a justifi´┐Ż sa d´┐Żcision par le statut de militaire du chef d´┐Ż´┐Żtat-major de l´┐Żarm´┐Że rwandaise, le g´┐Żn´┐Żral James Kabarebe, consid´┐Żr´┐Ż comme ´┐Żtant ´┐Ż l´┐Żorigine de la d´┐Żtention de l´┐Żex-chef rebelle congolais, a expliqu´┐Ż Me Bokanga.

Ni le pr´┐Żvenu, ni le g´┐Żn´┐Żral Kabarebe n´┐Ż´┐Żtaient pr´┐Żsents ´┐Ż l´┐Żaudience ce vendredi.

“Pour nous, c´┐Żest une d´┐Żception”, a comment´┐Ż Me Bokanga, pour qui la justice rwandaise “n´┐Ża pas pris en compte la dimension humaine de l´┐Żaffaire”, alors que M. Nkunda “est d´┐Żtenu sans proc´┐Żs depuis plus d´┐Żun an”.

Laurent Nkunda avait ´┐Żt´┐Ż arr´┐Żt´┐Ż en janvier 2009 ´┐Ż Gisenyi, ville rwandaise frontali´┐Żre avec Goma, dans l´┐Żest de la R´┐Żpublique d´┐Żmocratique du Congo (RDC), alors qu´┐Żil ´┐Żtait ´┐Ż la t´┐Żte de la r´┐Żbellion du Congr´┐Żs national pour la d´┐Żfense du peuple (CNDP).

Il est depuis lors en r´┐Żsidence surveill´┐Że en p´┐Żriph´┐Żrie de Kigali.

Nkunda avait mis en d´┐Żroute dans le Nord-Kivu (est de la RDC) l´┐Żarm´┐Że congolaise en octobre 2008 et menac´┐Ż de faire tomber Goma.

A la suite d´┐Żun retournement d´┐Żalliance, les arm´┐Żes congolaise et rwandaise avaient lanc´┐Ż le 20 janvier une op´┐Żration conjointe sans pr´┐Żc´┐Żdent contre les rebelles hutus rwandais dans l´┐Żest de la RDC, qui avait par ailleurs abouti ´┐Ż l´┐Żarrestation de Nkunda.

[ARI-RNA]

mars 28, 2010   No Comments

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: plus de questions que de r´┐Żponses

EurAc

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: Les fissures dans le miroir (conclusion)

par Kris BERWOUTS.

Conclusion : plus de questions que de r´┐Żponses

Vit-on une crise du r´┐Żgime rwandais ? C´┐Żest bien possible. Vu les r´┐Żactions exag´┐Żr´┐Żes des autorit´┐Żs face aux situations nouvelles sur le terrain, nous avons l´┐Żimpression que le r´┐Żgime le croit lui-m´┐Żme, m´┐Żme si les autorit´┐Żs r´┐Żp´┐Żtent incessamment dans des d´┐Żclarations qu´┐Żelles ont tout sous contr´┐Żle.

Va-t-on vers une fin de r´┐Żgne du FPR ? Je rencontre beaucoup de gens qui l´┐Żesp´┐Żrent, mais ´┐Ża reste ´┐Ż voir. M´┐Żme si je crois que le gouvernement rwandais n´┐Żest pas en train de r´┐Żsoudre les probl´┐Żmes du pays vers une solution durable, il semble clair que le syst´┐Żme de contr´┐Żle qu´┐Żil a ´┐Żtabli, bas´┐Ż sur une culture du silence et une tradition d´┐Żob´┐Żissance ´┐Ż l´┐Żautorit´┐Ż reste solide.

Sommes-nous devant une nouvelle implosion du pays ? Prions que non. Il est tr´┐Żs difficile d´┐Żimaginer ce que le Rwanda et les Rwandais ont ´┐Ż gagner l´┐Ż-dedans, et cette implosion aurait des cons´┐Żquences graves pour toute la r´┐Żgion. Pour le processus de paix pr´┐Żcieux mais fragile au Burundi par exemple. Ou pour la population ´┐Ż l´┐ŻEst du Congo, qui a assist´┐Ż ´┐Ż beaucoup de changements depuis l´┐Żop´┐Żration Umoja Wetu, sans que cela ait cr´┐Ż´┐Ż des perspectives pour une paix durable.

Ce qui est s´┐Żr est que ´┐Ża ne va pas bien.
Les gens ne font pas r´┐Żf´┐Żrence au climat pr´┐Ż´┐Żlectoral de 2003. Les gens comparent la situation actuelle ´┐Ż celle de 1993.
Les grenades ont fait peur. La question: ´┐Ż Qui les a jet´┐Żes? ´┐Ż reste sans r´┐Żponse.
Victoire Ingabire et les pr´┐Żsidents des autres partis d´┐Żopposition souhaitent un processus ´┐Żlectoral r´┐Żellement libre et transparent. Pour eux, le climat actuel est contre-productif.

Kayumba ? Il y a beaucoup de pr´┐Żc´┐Żdents dans l´┐Żhistoire de l´┐ŻAfrique postcoloniale o´┐Ż des g´┐Żn´┐Żraux ont tent´┐Ż de prendre le pouvoir, mais je ne me souviens pas de cas o´┐Ż ils auraient commenc´┐Ż leur conqu´┐Żte en lan´┐Żant des grenades ´┐Ż un arr´┐Żt de bus.

Les FDLR ? Je reviens de l´┐ŻEst du Congo. J´┐Żavais une forte impression que les FDL avaient d´┐Żautres pr´┐Żoccupations.

D´┐Żo Mushayidi ?
Des d´┐Żmobilis´┐Żs frustr´┐Żs ?
Des gens qui se f´┐Żchaient parce qu´┐Żils trouvaient que Sarkozy ne devait pas aller chercher l´┐Żabsolution, comme quelqu´┐Żun me l´┐Ża sugg´┐Żr´┐Ż ?

Pas tr´┐Żs probable. Mais il n´┐Ży a pas d´┐Żexplications probables. Parmi les explications les moins improbables, il y a la conviction de beaucoup de gens que le r´┐Żgime lui-m´┐Żme a organis´┐Ż ses attentats pour cr´┐Żer un climat qui lui permette d´┐Żarr´┐Żter et d´┐Żintimider ses citoyens. J´┐Żai rencontr´┐Ż beaucoup de gens qui avaient peur, d´┐Żautres qui avaient tellement peur que je n´┐Żai pas vu parce qu´┐Żils n´┐Żosaient pas me rencontrer.

La situation pr´┐Ż´┐Żlectorale reste volatile.
Il est difficile de pr´┐Żvoir ce que le Rwanda sera durant et apr´┐Żs les ´┐Żlections, si l´┐Żopposition reste musel´┐Że, harcel´┐Że ou an´┐Żantie.
Il est important que le r´┐Żgime rwandais re´┐Żoive des signaux de la communaut´┐Ż internationale qu´┐Żil faut arr´┐Żter cette intimidation.
A l´┐Żheure actuelle, cette communaut´┐Ż donne l´┐Żimpression de ne pas s´┐Żinqui´┐Żter du tout. Elle semble croire que les tensions pr´┐Ż´┐Żlectorales ´┐Żtaient pr´┐Żvisibles, que la situation est sous contr´┐Żle, que la nervosit´┐Ż augmentera peut-´┐Żtre encore un peu d´┐Żici les ´┐Żlections, mais que finalement Kagame les gagnera avec une majorit´┐Ż confortable et m´┐Żme ´┐Żcrasante. Apr´┐Żs, cette m´┐Żme communaut´┐Ż suivra son ‘business as usual’.

C´┐Żest un peu pauvre comme analyse, c´┐Żest une sous-estimation du potentiel d´┐Żstabilisateur de la situation actuelle et on rend un tr´┐Żs mauvais service ´┐Ż la d´┐Żmocratisation du Rwanda ´┐Ż moyen et ´┐Ż long terme.

En ce qui nous concerne, nous devons recommander ´┐Ż la communaut´┐Ż internationale de faire pression sur le r´┐Żgime pour qu´┐Żil prenne des mesures en faveur de la stabilit´┐Ż politique au Rwanda et de la tenue des ´┐Żlections r´┐Żellement libres et transparentes. Ces pressions consistent notamment ´┐Ż :

´┐Ż pousser le r´┐Żgime ´┐Ż ne pas boycotter l´┐Żenregistrement des partis d´┐Żopposition, ´┐Ż ne pas les emp´┐Żcher de travailler ´┐Ż la base ou de les d´┐Żmanteler;
´┐Ż arr´┐Żter les harc´┐Żlements politiques et policiers contre les leaders et les membres de l´┐Żopposition ;
´┐Ż demander au gouvernement de ne pas utiliser les m´┐Żdias publics pour la diabolisation de ses opposants ;
´┐Ż exiger la publication de la nouvelle loi ´┐Żlectorale ainsi que la constitution d´┐Żune commission ´┐Żlectorale ind´┐Żpendante;
´┐Ż d´┐Żployer sans d´┐Żlai une mission internationale d´┐Żobservateurs ´┐Żlectoraux.

Au del´┐Ż de l´┐Żenjeu ´┐Żlectoral imm´┐Żdiat, il est tr´┐Żs important que le FPR renverse la dynamique de fermeture et d´┐Żexclusion et s´┐Żinvestisse dans une solution durable des diff´┐Żrents antagonismes, mais ceci tombe en dehors des Termes de R´┐Żf´┐Żrences de ma mission de mars. EurAc y reviendra dans un prochain document.

Kris BERWOUTS
Directeur EurAc
www.EurAc-network.org

EurAc is the European Network of Active NGOs in Central Africa. EurAC is made up of 49 member-organisations from 12 European countries.


mars 28, 2010   1 Comment

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: Les fissures dans le miroir


EurAc

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: Les fissures dans le miroir (suite 4)

par Kris BERWOUTS.

Les fissures dans le miroir

Aujourd´┐Żhui, le premier souci du r´┐Żgime n´┐Żest pas l´┐Żopposition classique.
Quand vous avez un contr´┐Żle quasi-total sur les institutions l´┐Żgislatives, ex´┐Żcutives et judiciaires, quand la presse ind´┐Żpendante a presque enti´┐Żrement disparu, quand la partie de la soci´┐Żt´┐Ż qui n´┐Ża pas ´┐Żt´┐Ż explicitement r´┐Żcup´┐Żr´┐Że par vous a atteint un raffinement extraordinaire dans l´┐Żart noble de l´┐Żautocensure, quand vous incarnez pour une partie importante de l´┐Żopinion publique nationale et internationale la fin du g´┐Żnocide et le retour ´┐Ż la stabilit´┐Ż, vous n´┐Żallez pas perdre les ´┐Żlections.
Pas contre Victoire Ingabire, qui n´┐Ża jamais eu une vie publique au Rwanda et qui n´┐Żest donc pas connue par l´┐Ż´┐Żlectorat rwandais.
Pas contre Bernard Ntaganda non plus, qui a un entourage institutionnel instable et facile ´┐Ż manipuler.
Et pas par Frank Habineza, m´┐Żme si il travaille avec des gens qui viennent de votre milieu, y compris le premier pr´┐Żsident (et d´┐Żailleurs un des premiers dissidents) de votre pays. Ils ont un parti qui n´┐Żexistait pas encore il y a un an, et dont c´┐Żest incertain qu´┐Żil sera reconnu ´┐Ż temps pour participer aux ´┐Żlections.

Le Democratic Green Party ne va pas battre le FPR dans les ´┐Żlections, mais il rend le r´┐Żgime nerveux. Parce que, parmi beaucoup d´┐Żautres signes, il montre la perte de la coh´┐Żsion au sein de l´┐Ż´┐Żlite rwandaise, l´┐Żinner circle du pouvoir. Ceci n´┐Żest pas nouveau, mais le d´┐Żpart de Kayumba, l´┐Żarrestation de Mushayidi et l´┐Ż´┐Żmergence du Democratic Green Party font preuve que les fissures que le gouvernement voit quand il se regarde dans le miroir ne sont pas seulement visibles pour lui-m´┐Żme, mais pour tout le monde.

Sous un baobab, rien ne pousse

Une partie de la probl´┐Żmatique des tensions ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur du r´┐Żgime n´┐Ża rien ´┐Ż voir avec le contexte sp´┐Żcifique du Rwanda.
Apr´┐Żs la mort de Fred Rwigema, le deuxi´┐Żme jour de la lutte arm´┐Że du FPR en octobre 1990, Paul Kagame a pris le commandement de la r´┐Żbellion, et il l´┐Ża gard´┐Ż jusque maintenant. Il ´┐Żtait l´┐Żhomme fort pendant la guerre et apr´┐Żs la victoire, m´┐Żme s´┐Żil se contentait, les premi´┐Żres ann´┐Żes (1994 ´┐Ż 2000), du r´┐Żle de Ministre de la D´┐Żfense, laissant la t´┐Żte des institutions de l´┐ŻEtat ´┐Ż Pasteur Bizimungu.
Ceci n´┐Żemp´┐Żchait pas que tout le monde, ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur du Rwanda comme ´┐Ż l´┐Żext´┐Żrieur, se rendait compte que c´┐Ż´┐Żtait lui, le vrai dirigeant du pays. Et il ´┐Żtait fortement appr´┐Żci´┐Ż par beaucoup d´┐Żacteurs dans la communaut´┐Ż internationale. Apr´┐Żs la chute de la g´┐Żn´┐Żration Mobutu, Kagame incarnait pour certains un nouveau leadership africain, avec une vision inspirante, un projet mobilisant et suffisamment d´┐Żefficacit´┐Ż pour livrer des r´┐Żsultats palpables et sur certains terrains m´┐Żme des r´┐Żsultats spectaculaires.

Mais, aujourd´┐Żhui, il est en train de suivre le m´┐Żme chemin que d´┐Żautres chefs d´┐ŻEtats africains (Museveni, Mugabe,´┐Ż). Sa confiance en lui-m´┐Żme se traduit en arrogance et quand on regarde de plus pr´┐Żs l´┐Żimpressionnante liste de personnes-cl´┐Ż du FPR (hauts cadres militaires, ministres, ambassadeurs,´┐Ż) qui ont quitt´┐Ż le pays, on comprend que son r´┐Żgne a d´┐Żvelopp´┐Ż une tendance autodestructrice en sciant la branche sur laquelle il est assis. Comme Museveni, Mugabe et tant d´┐Żautres, Kagame se transforme en Roi Soleil sans dauphin, en baobab sous lequel rien ne puisse pousser.

Une partie du m´┐Żcontentement au sein du parti et de sa communaut´┐Ż est bas´┐Że sur un fonds de frustrations des gens qui rayonnent autour du pouvoir sans y avoir acc´┐Żs. Des gens qui pensaient que le FPR pourrait ´┐Żtre la locomotive qui les aiderait ´┐Ż sortir de la pauvret´┐Ż. M´┐Żme s´┐Żils voient certains gens avec qui ils ont grandi dans les camps de r´┐Żfugi´┐Żs en Ouganda et qui sont maintenant milliardaires, ils voient aussi que leur cercle reste ferm´┐Ż pour eux.

La probl´┐Żmatique d´┐Żexclusion au sein du pouvoir est d´┐Żailleurs en train de d´┐Żvelopper une dimension de g´┐Żn´┐Żration. La g´┐Żn´┐Żration qui a pris les armes, et a gagn´┐Ż la guerre, a pris en main la gestion du pays. Ils ont investi beaucoup dans l´┐Żenseignement de leurs fils et filles, et ceux-ci sont en train de rentrer au pays avec un bagage intellectuel et technique qui d´┐Żpasse celui de la g´┐Żn´┐Żration de leurs p´┐Żres. Eux aussi vont vouloir participer ´┐Ż la gestion du pays au tout premier plan.

La justice internationale : l´┐Ż´┐Żp´┐Że de Damocles

Les proc´┐Żdures judiciaires entam´┐Żes par les juges Jean-Louis Brugui´┐Żre en France et Fernando Andreu Merelles en Espagne ont fondamentalement secou´┐Ż le noyau du pouvoir rwandais. Le gouvernement rwandais peut compter sur la loyaut´┐Ż de certains pays et institutions internationales, et cette loyaut´┐Ż est bas´┐Że au moins partiellement sur un sentiment de culpabilit´┐Ż de la communaut´┐Ż internationale pour ne pas avoir pu ´┐Żviter le g´┐Żnocide (et, tout franchement, ne pas avoir trop essay´┐Ż de l´┐Ż´┐Żviter).

Pour maintenir cette loyaut´┐Ż, il est tr´┐Żs important que le r´┐Żgime rwandais veille sur la lecture que le monde fasse de l´┐Żhistoire r´┐Żcente du pays. Depuis 1994, le pays est g´┐Żr´┐Ż dans un climat psychologique sur une logique de vainqueurs contre perdants, victimes contre bourreaux, o´┐Ż par exemple tout un syst´┐Żme a ´┐Żt´┐Ż mis en place par la juridiction gacaca pour traiter les crimes g´┐Żnocidaires contre les Tutsi, pendant qu´┐Żil y a un tabou ´┐Żnorme sur les crimes commis par le FPR depuis le d´┐Żbut de la guerre. Ce tabou r´┐Żduit l´┐Żeffet positif que gacaca aurait pu avoir : au lieu d´┐Ż´┐Żtre un m´┐Żcanisme qui aide un pays ´┐Ż assumer son pass´┐Ż traumatisant, gacaca est devenu une strat´┐Żgie pour consolider le sch´┐Żma de vainqueurs-victimes contre perdants-coupables.

Bien s´┐Żr, les d´┐Żmarches de Brugui´┐Żre et d´┐ŻAndreu sont fort emb´┐Żtantes. Elles perturbent le sch´┐Żma, elles troublent l´┐Żimage. Et elles cr´┐Żent des inqui´┐Żtudes dans le milieu des gens concern´┐Żs. M´┐Żme s´┐Żil est tr´┐Żs improbable aujourd´┐Żhui que des dirigeants actuels du Rwanda soient jug´┐Żs en France ou en Espagne, peut-´┐Żtre le sch´┐Żma n´┐Żest pas tenable ´┐Ż moyen terme. Il n´┐Żest pas exclu, m´┐Żme si ce n´┐Żest pas demain, que la question deviendra : ´┐Ż qu´┐Żest-ce que nous allons admettre ? Qui allons-nous sacrifier ? ´┐Ż. Et cette question ne contribue pas beaucoup ´┐Ż la coh´┐Żsion. Le futur imm´┐Żdiat de Kayumba est une pr´┐Żoccupation majeure du r´┐Żgime. Qu´┐Żest-ce qu´┐Żil va dire et devant quel forum ? Qu´┐Żarrivera-t-il s´┐Żil est extrad´┐Ż en Espagne ? De l´┐Ż la pression sur le gouvernement sud-africain pour le renvoyer au Rwanda.

L´┐Żimplication du Rwanda au Congo

Depuis 1996, le Congo prend beaucoup de place dans la politique ´┐Żtrang´┐Żre du Rwanda. Et ´┐Ż plusieurs moments, ce qui se passe au Congo a pes´┐Ż sur la coh´┐Żsion du r´┐Żgime rwandais comme pomme de discorde. Par exemple lors des confrontations avec l´┐Żarm´┐Że ougandaise (en 2000 et 2002), Kayumba s´┐Żopposait ´┐Ż cette confrontation.

Un exemple tr´┐Żs r´┐Żcent est l´┐Żarrestation de Laurent Nkunda au d´┐Żbut de l´┐Żop´┐Żration conjointe Umoja Wetu. L´┐Żop´┐Żration ´┐Żtait men´┐Że par John Numbi (pour le Congo) et par James Kabarebe (pour le Rwanda) et un des premiers actes de l´┐Żop´┐Żration ´┐Żtait l´┐Żarrestation de Laurent Nkunda qui faisait partie d´┐Żune strat´┐Żgie de son remplacement par Bosco Ntaganda ´┐Ż la t´┐Żte du CNDP. Cette arrestation a caus´┐Ż beaucoup d´┐Żanimosit´┐Ż au Rwanda, non seulement dans le milieu et dans les camps des r´┐Żfugi´┐Żs congolais rwandophones au Rwanda, mais aussi dans l´┐Żarm´┐Że. Apr´┐Żs tout, Nkunda a servi dans le FPR et des ´┐Żl´┐Żments du FPR ont servi dans l´┐Żarm´┐Że de Nkunda. Ces collaborations ont cr´┐Ż´┐Ż des liens et des affinit´┐Żs forts.

Une grande partie de l´┐Żimportance du Congo pour le Rwanda se trouve bien s´┐Żr dans le passage du trafic ill´┐Żgal des ressources du Congo par le Rwanda. Ce traffic se passait en dehors du contr´┐Żle de l´┐ŻEtat congolais (en toute ´┐Żvidence), mais pour une bonne partie aussi en dehors du contr´┐Żle de l´┐ŻEtat rwandais, m´┐Żme s´┐Żil servait les int´┐Żr´┐Żts des personnes-cl´┐Żs dans le paysage politico-militaire du Rwanda.
Ces int´┐Żr´┐Żts affairistes peuvent ´┐Żtre divergents et ne contribuent pas toujours ´┐Ż la coh´┐Żsion du pouvoir non plus. C´┐Żest partiellement en fonction de ceci qu´┐Żon doit comprendre la nervosit´┐Ż autour de l´┐Żobligation actuelle des dirigeants rwandais de pr´┐Żsenter de fa´┐Żon transparente leurs possessions et leurs revenus.

Directement li´┐Ż ´┐Ż l´┐Żimplication rwandaise au Congo est la probl´┐Żmatique des militaires d´┐Żmobilis´┐Żs. Maintenant qu´┐Żune pr´┐Żsence directe au Congo n´┐Żest plus une option, le Rwanda se voit confront´┐Ż ´┐Ż une arm´┐Że trop volumineuse. Une partie du surplus en soldats peut ´┐Żtre d´┐Żploy´┐Że dans le cadre de l´┐ŻUnion Africaine, mais il y a bien s´┐Żr des limites ´┐Ż cela. Le reste doit ´┐Żtre d´┐Żmobilis´┐Ż, et beaucoup de ces ex-soldats se sentent fondamentalement abandonn´┐Żs par le r´┐Żgime qu´┐Żils ont d´┐Żfendu, souvent dans des circonstances tr´┐Żs difficiles.

La fissure linguistique

Nous connaissons tous la tension linguistique : le FPR a introduit l´┐Żanglais au Rwanda puisque la r´┐Żbellion ´┐Żtait men´┐Że par des gens qui avaient grandi en Ouganda. Le fait qu´┐Żils ont pris le pouvoir a donn´┐Ż ´┐Ż l´┐ŻAnglais une place beaucoup plus importante dans la vie publique du pays qu´┐Żon pourrait croire sur base du nombre de gens qui le parlaient. Au cours des ann´┐Żes, on a vu la balance graduellement pencher en faveur de l´┐ŻAnglais, ce qui allait de pair avec un sentiment de discrimination dans certains milieux francophones.

Le moment d´┐Żcisif a ´┐Żt´┐Ż la reconnaissance de l´┐ŻAnglais fin 2008 comme langue officielle pour l´┐Żenseignement. Pour certains, c´┐Ż´┐Żtait une d´┐Żcision visionnaire qui d´┐Żsenclave le pays en partant des r´┐Żalit´┐Żs r´┐Żgionales, continentales et mondiales. Pour d´┐Żautres, c´┐Ż´┐Żtait une d´┐Żcision qui boucle l´┐Żambition d´┐Żun r´┐Żgime minoritaire de monopoliser la communication et la vie intellectuelle du pays, de mettre la main sur la jeunesse, de r´┐Ż´┐Żcrire l´┐Żhistoire et, finalement, de prendre possession de la m´┐Żmoire collective.

Mais ind´┐Żpendamment de l´┐Żangle d´┐Żo´┐Ż on regarde cette probl´┐Żmatique, c´┐Żest clair que cette d´┐Żcision a renforc´┐Ż des gens et marginalis´┐Ż d´┐Żautres. Elle contribue au clivage qui existait d´┐Żj´┐Ż entre le milieu issu de l´┐ŻOuganda qui fournit le noyau du r´┐Żgime, et les autres, ou les rescap´┐Żs du g´┐Żnocide se trouvent dans une situation qui est plus inconfortable encore que celles des gens qui sont revenus du Burundi ou du Congo en 1994.

La structure clanique du pouvoir

Beaucoup de gens voient dans la structure clanique autour de la famille royale rwandaise, m´┐Żme si celle-ci ne r´┐Żgne plus depuis un demi-si´┐Żcle, que le mouvement monarchiste autour du Roi Kigeli V (actuellement aux Etats-Unis) continue ´┐Ż jouer un r´┐Żle politique et a l´┐Żambition de participer dans la gestion du pays.

Certains analystes rwandais soulignent que les clans autour de la dynastie fournissent une partie importante de l´┐Żidentit´┐Ż de plusieurs personnes sur la sc´┐Żne politique actuelle. Ainsi, la tension ancestrale entre les Banyiginya et les Bega serait une des fissures qui nous permet de mieux comprendre ce qui se passe ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur du pouvoir : Kagame est Mwega, tandis que Kayumba, Karegeya, Nyetera, Kazura, Sebarenzi et tant d´┐Żautres appartiennent aux Banyiginya.

Je ne ma´┐Żtrise cette mati´┐Żre pas suffisamment bien pour comprendre dans quelle mesure le sch´┐Żma clanique joue un r´┐Żle r´┐Żelle dans la situation actuelle, mais je voulais au moins le mentionner.

Lire la suite: Conclusion : plus de questions que de r´┐Żponses.

EurAc is the European Network of Active NGOs in Central Africa. EurAC is made up of49 member-organisations from 12 European countries.

mars 28, 2010   2 Comments

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: Cas D´┐Żo Mushayidi


EurAc

Le Rwanda face aux ´┐Żlections: Les fissures dans le miroir (suite 3)

par Kris BERWOUTS.

D´┐Żo Mushayidi

Le samedi 6 mars 2010, les autorit´┐Żs rwandaises ont annonc´┐Ż l´┐Żarrestation de l´┐Żopposant D´┐Żo Mushayidi. Mushayidi, qui vivait les derniers mois en Tanzanie, avait ´┐Żt´┐Ż arr´┐Żt´┐Ż par des policiers tanzaniens dans la ville de Bukoba. Le 4 mars, il a ´┐Żt´┐Ż conduit ´┐Ż la fronti´┐Żre burundaise et transf´┐Żr´┐Ż par la police burundaise ´┐Ż Bujumbura. Vendredi 5 mars, il a ´┐Żt´┐Ż extrad´┐Ż au Rwanda, malgr´┐Ż l´┐Żabsence d´┐Żun mandat d´┐Żarr´┐Żt international ou m´┐Żme d´┐Żune quelconque proc´┐Żdure judiciaire ´┐Ż son encontre, et transf´┐Żr´┐Ż au Bureau de la police de Kicukiro, ´┐Ż Kigali.

N´┐Ż en 1961au Sud-est du Rwanda, Mushayidi ´┐Żtait un rescap´┐Ż du g´┐Żnocide. Il quitte en 1995 son poste d´┐Żassistant du secr´┐Żtaire-g´┐Żn´┐Żral du FPR, le major Th´┐Żog´┐Żne Rudasingwa. Il se lance comme journaliste dans plusieurs journaux (l´┐ŻEre de Libert´┐Ż, Imboni,´┐Ż) o´┐Ż il se met ´┐Ż d´┐Żnoncer les violations des droits humains et la corruption. En 1996, il est ´┐Żlu pr´┐Żsident de l´┐ŻAssociation des Journalistes du Rwanda (AJIR). Il devient ´┐Żgalement secr´┐Żtaire-ex´┐Żcutif du Centre de promotion de la libert´┐Ż d´┐Żexpression et de la tol´┐Żrance dans la r´┐Żgion des Grands Lacs. En 2000, pers´┐Żcut´┐Ż et diffam´┐Ż par les m´┐Żdias gouvernementaux, il demande et obtient asile en Belgique.

L´┐Ż, il s´┐Żengage dans une s´┐Żrie de mouvements politiques, dont le courant monarchiste, l´┐ŻAlliance pour la d´┐Żmocratie et la r´┐Żconciliation nationale (ADRN Igihango) et le Partenariat Intwari, pour cr´┐Żer en 208 le Pacte de d´┐Żfense du peuple PDP qu´┐Żil pr´┐Żside jusqu´┐Żaujourd´┐Żhui. Il quitte la Belgique pour continuer ses activit´┐Żs politiques dans des pays plus proche au territoire rwandais´┐Ż

Apr´┐Żs son arrestation, D´┐Żo Mushayidi est accus´┐Ż d´┐Ż´┐Żtre impliqu´┐Ż dans les attaques aux grenades et de travailler avec Kayumba et Karegeya. Amnesty International a organis´┐Ż une action d´┐Żurgence en sa faveur

Lire la suite: Les fissures dans le miroir

EurAc is the European Network of Active NGOs in Central Africa. EurAC is made up of 49 member-organisations from 12 European countries.

mars 28, 2010   No Comments