Tribune d'Information sur le Rwanda

Rwanda: Publications faites ou cosignées par l’opposant politique Rwandais Mushayidi

Les livres et les documents publiés par Mushayidi seul ou cosignés avec d’autres :

– « Les secrets du génocide rwandais : les mystères d’un président » est un livre écrit et publié par un journaliste d’investigation, M. Charles ONANA, avec la collaboration de Mushayidi. Ce fut le premier livre qui osa avancer l’hypothèse selon laquelle le président Paul Kagame serait le commanditaire de l’attentat du 6 avril 1994 qui a tué deux présidents Hutus en exercice. Celui du Burundi, Cyprien Ntaryamira et celui du Rwanda, Juvénal Habyarimana.

– « La charte rwandaise des Droits et des Libertés » est un document consacrant les droits et les libertés publiques en faveur des Rwandais.
Elle fut publiée le 24/07/2007 par le Partenariat Intwari dont les dirigeants se sont engagés à respecter dans ces termes :
« Et que, dès cet instant, nous nous engageons à unir toutes nos potentialités et à lutter main dans la main, avec courage et abnégation, jusqu’à la tenue d’un Dialogue national démocratique et sans exclusive et à la victoire totale et irréversible de la démocratie, de l’État de droit, de l’unité dans la diversité, de la justice, de l’égalité, de la sécurité équitable des citoyens, de la paix et du développement durable ».

– « Pourquoi j’ai commémoré le 6 avril » est une déclaration très forte et émouvante qu’il a publié le 8/04/2006 en réaction d’une agression verbale qu’il a subi le 7/04/2006, lors de la marche aux flambeaux organisée par IBUKA Belgique. En effet, un homme proche de l’Ambassade du Rwanda en Belgique lui a reproché violemment d’avoir commémoré le 6/04/2006 au Mémorial du génocide rwandais érigé à Bruxelles (à Woluwe St Pierre) en compagnie des rescapés « non Tutsis » de ce génocide.

– « Mémo adressé au Conseil de Sécurité de l’ONU par la Cellule de la documentation et de la sécurité du Partenariat Intwari en février 2008. »
Ce document fut un véritable « Plaidoyer pour une enquête globale, objective et impartiale sur le génocide rwandais et ses conséquences ».
Ce Mémo exceptionnel révèle que : L’exécution du génocide rwandais a été réalisée par les deux blocs d’extrémistes : certains militaires et les milices Hutues ainsi que les militaires et cadres politiques tutsis du FPR.
Le document souligne que « depuis 1989 à partir de l’Ouganda, dans la planification du génocide rwandais par un noyau de militaires TUTSIS du Rwanda et de l’Ouganda, il était question de programmer l’assassinat du président Hutu, Juvénal Habyarimana, et l’extermination des populations Hutues qualifiées “d’ennemis régionaux” (Voir page 20 du Mémo).

Tiré du communiqué n° 121/2010 publié le 8 Mars 2010 par le CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda).

Lire aussi:
Les raisons de l’exil de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi en l’an 2000.
Les activités politiques de Mushayidi en exil en Belgique.
Le Burundi doit répondre du kidnapping et déportation de Deo Mushayidi.
Brève biographie de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment