Tribune d'Information sur le Rwanda

Rwanda: la police annonce l’arrestation de deux opposants membres du parti de Victoire Ingabire

“Today, the governmental radio station, quoting police sources, informed that last night two were arrested for planning illegal protest next week and that “inflammatory print” T-shirts were confiscated. Our print t-shirts display normally our colours (green and red) and the text on either the front or the back says “WE NEED DEMOCRACY AND FAIR JUSTICE” or “TURASHAKA DEMOKARASI N’UBUTABERA BUSESUYE”. What is inflammatory in this?”
Victoire Ingabire.
Police raid Victoire Ingabire’s residence at night

Kigali – La police rwandaise a annoncé avoir arrêté deux opposants qui voulaient, selon elle, organiser lundi une manifestation non autorisée, à deux semaines de l’élection présidentielle dans ce pays.

“Les deux personnes voulaient organiser une manifestation non autorisée ce lundi. Elle se trouvent actuellement entre les mains de la police”, a indiqué sur les ondes de Radio Rwanda, le porte-parole de la police, Eric Kayiranga, qui a précisé qu’elles avaient été appréhendées samedi soir.

Elles transportaient dans leur véhicule des banderoles et des T-shirts sur lesquels étaient inscrits des messages incitant à la division, selon le porte-parole.

Mme Victoire Ingabire, une opposante sous contrôle judiciaire, a indiqué que les deux personnes appartenaient à son parti des Forces démocratiques unifiées (FDU) non encore reconnu par les autorités, toujours selon M. Kayiranga qui n’a pas donné plus d’indications sur leur identité.

Dans un communiqué reçu par l’AFP, Mme Ingabire précise que les deux hommes sont des responsables des FDU pour deux districts de Kigali.

“Ils ont été battus”, souligne-t-elle.

“Nous appelons le gouvernement du général Paul Kagame à les relâcher et examiner adéquatement la question de la brutalité policière, des coups, torture, menaces de mort, usage excessif de la force (…)”, ajoute le communiqué.

Le Rwanda est actuellement en campagne électorale pour l’élection présidentielle du 9 août. Le président sortant Kagame est donné grand favori du scrutin face aux trois autres adversaires autorisés à se présenter.

Mme Ingabire, qui avait voulu se présenter comme candidate, est accusée par les autorités rwandaises de nier le génocide des Tutsi de 1994, de prêcher la division entre les Rwandais et de complicité de terrorisme.

[AFP]

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

1 comment

1 Nyamiyaga Hakimu { 07.26.10 at 16:27 }

Ariko Ingabire arashaka iki? Yabaye aretse abantu bakiberaho ko igihe kitaragera cyo gukomanga ku rugi rwa Pilato Kagame.

Njye mugiriye inama yaba acishije make kuko n’ubundi ntacyo azageraho igihe cyose Kagame bakiri kumwe. Arega si Kagame gusa, yigishije benshi hari n’abamurusha ubugome.
Mukomere

Leave a Comment