Rwanda: Deux hommes condamnés à perpétuité pour le meurtre du journaliste Rugambage du journal Umuvugizi — Rwandinfo_FR
Tribune d'Information sur le Rwanda

Rwanda: Deux hommes condamnés à perpétuité pour le meurtre du journaliste Rugambage du journal Umuvugizi

Journaliste Jean Leonard Rugambage, assassiné en juin 2010

Au Rwanda, quatre mois après l’assassinat du journaliste Jean Léonard Rugambage, la Haute Cour de la République a condamné vendredi 29 octobre à la prison à vie les deux hommes accusés d’avoir tué le rédacteur en chef adjoint du journal Umuvugizi, très critique à l’égard du pouvoir.

Pour le Haut Conseil des médias à Kigali, le jugement rendu par la Haute cour de la République à Kigali lève tout soupçon sur l’implication des autorités dans l’assassinat du journaliste Jean Léonard Rugambage.

C’était le soir du 24 juin, le journaliste avait été abattu devant chez lui à Kigali. Le lendemain, la police annonçait l’arrestation de 2 suspects. L’un d’eux a plaidé coupable, il a dit qu’il avait voulu venger la mort de son frère qui, selon lui, aurait été tué par Jean Léonard Rugambage pendant le génocide de 1994.

Mais pour l’entourage du journaliste assassiné, tout ceci n’est qu’un montage. Et le rédacteur en chef d’Umuvugizi, aujourd’hui réfugié en Suède, rappelle que son adjoint travaillait sur des dossiers sensibles. « Au Rwanda c’est très facile d’utiliser le prétexte du génocide pour vous éliminer. Et ils ont parlé de génocide pour justifier l’assassinat de Jean Léonard, mais ça n’est pas la réalité, pas la vérité. En fait, le jour où il a été tué, on avait publié son enquête impliquant les services de renseignements dans la tentative d’assassinat du général Kayumba en Afrique du Sud et le soir même, ils l’ont tué. On n’accorde aucun crédit à ce jugement », affirme Jean Bosco Gasasira.

Un temps poursuivi pour participation présumée au génocide de 1994, Jean Léonard Rugambage avait été acquitté par les tribunaux « Gacacas ».

[RFI]

1 comment

1 NTAGANDA { 11.02.10 at 01:04 }

Il ne suffit pas de parler de mascarade judiciaire pour nous convaincre de l’implication de l’Etat dans l’assassinat de J.L. Rugambage !
Démontrer comment peut-on se faire séquestrer pour toute sa vie sous prétexte de sauver l’Etat des allégations portées contre lui. J’attends votre réponse Monsieur GASASIRA et consort.

Leave a Comment