Tribune d'Information sur le Rwanda

Les activités politiques de Mushayidi en exil en Belgique

Voici comment le CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda) décrit les activités politiques de Déo Mushayidi en exil en Belgique:

– Le 22/02/2001, Mushayidi et ses collègues du comité de coordination présente le manifeste national d’un mouvement monarchiste qu’ils venaient de créer à Bruxelles appelé : « Nation – Imbaga y’Inyabutatu Nyarwanda » qui prônait la restauration de l’Unité de la Nation rwandaise via l’instauration d’une monarchie constitutionnelle.
L’ambassadeur du Rwanda, Jacques Bihozagara réagit le jour même dans un communiqué du 22/02/2001 dans lequel il énuméra les 8 partis politiques reconnus dans le protocole d’Accord du 24/11/1994 sur la mise en place des Institutions de la Transition.
Il dénonça la création de ce parti dans ces termes : « L’Etat Rwandais considère illégale toute initiative irrespectueuse des principes énoncés dans sa constitution minutieusement élaborée après de durs moments de négociations et défie toute manœuvre de distraction de l’opinion rwandaise et internationale ».
Le régime du FPR s’arrogeait ainsi le droit de réglementer toute opposition politique dans la diaspora rwandaise.

– Le 27/03/2002, l’Alliance pour la démocratie et la réconciliation nationale (ADRN) IGIHANGO a été créée à Bad Honnef en Allemagne et fut lancée le 5/04/2002 à Bruxelles. Mushayidi fut élu au comité exécutif au poste de Secrétaire de l’Information et Porte-Parole de l’Alliance Igihango.
Cette alliance réunissait les Forces Démocratiques de Libération du Rwanda (FDLR, majoritairement hutu et basé au Congo-Kinshasa), l’Alliance Rwandaise pour la Renaissance du Rwanda (majoritairement tutsi, basé en Amérique du Nord) et Nation Imbaga y’Inyabutatu Nyarwanda.

– Le Pacte Démocratique National (PDN) fut fondé après l’éclatement de l’Alliance Igihango. Le PDN, la CNA-Ubumwe et les FDLR-CMC se sont regroupés dans une plate forme politique appelé « Partenariat INTWARI ». Mushayidi fut élu au poste de secrétaire général et de porte-parole en 2005.

– Le 15/11/2008, Déo Mushayidi a publié la déclaration de foi du Pacte de défense du peuple (PDP) signé à Kinihira et qui « rassemble les Hutu, les Twa et les Tutsi tant de l’intérieur que de la diaspora, qui se reconnaissent tous comme Rwandais à part entière et fiers de leur appartenance ethnique ou de leur groupe social et qui aspirent à une cohabitation pacifique et harmonieuse dans un pays libéré de tout sentiment de haine et de tout esprit de vengeance et évoluant en dehors de toute suprématie numérique ou militaire ».

Tiré du communiqué n° 121/2010 publié le 8 Mars 2010 par le CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda).

Lire aussi:
Les raisons de l’exil de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi en l’an 2000
Le Burundi doit répondre du kidnapping et déportation de Deo Mushayidi.

1 comment

1 Rwanda: Publications faites ou cosignées par l’opposant politique Rwandais Mushayidi | Rwandinfo_FR { 03.10.10 at 15:02 }

[…] aussi: – Les raisons de l’exil de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi en l’an 2000. – Les activités politiques de Mushayidi en exil en Belgique. – Le Burundi doit répondre du kidnapping et déportation de Deo Mushayidi. – Brève biographie de […]

Leave a Comment