Tribune d'Information sur le Rwanda

Le Parti Social Imberakuri réclame justice

COMMUNIQUE DE PRESSE N° 014/P.S.IMB/012

Se référant aux persécutions et violations des droits humains à savoir la surpopulation carcérale, le refus de nourrir les prisonniers, le manque de soins, l’insalubrité, le refus de libérer les prisonniers qui arrivent à la fin de leurs peines et autres, lesquelles sont perpétuellement infligées aux prisonniers dans les différentes prisons éparpillées à travers le Rwanda ;

Revenant plus particulièrement à l’ingérence de l’exécutif dans le système judiciaire, le parti social IMBERAKURI informe le public, les amis du Rwanda et les IMBERAKURI en particulier que Mr Donatien MUKESHIMANA, conseiller du parti en matière de protocole et de la sécurité s’est vu refusé la libération alors qu’il vient de purger ce 21 juillet 2012 la condamnation lui infligée indûment par la Haute Cour de Nyamirambo.

En effet, les informations qui nous parviennent font état d’un certain Mr CHUKURU, agent de liaison entre les prisonniers remplissant les conditions de libération et la direction de la prison de Kigali (1930), qui aurait annoncé à la direction que le dossier de Mr Donatien MUKESHIMANA serait incomplet. On se demandera alors comment une personne pourrait avoir été condamnée à deux ans de prison alors que son dossier est incomplet et que cela soit connu seulement au moment où elle devait être libérée. C’est tout simplement ces pratiques habituelles du pouvoir de Kigali mises en place dans le seul but de maintenir le peuple rwandais dans la psychose générale de la peur. Nous n’avons que nous n’avons cessé de les dénoncer.

Le parti social IMBERAKURI rappelle que Mr Donatien MUKESHIMANA a été arrêté le 21 juillet 2010. En effet, après l’arrestation et l’emprisonnement le 24 juin 2010 de Me Bernard NTAGANDA, président fondateur du parti, notre bureau du parti a été fermé par la police de Nyamirambo. Après les contacts entre nos responsables et ceux du Ministère de l’Administration Locale, ces derniers ont autorisé la réouverture du bureau. Alors qu’ils étaient entrain de le remettre en ordre, dans l’après midi du 21 juillet 2010, plusieurs responsables et membres de notre parti ont été arrêtés par la police. Beaucoup ont été libérés dans les heures et jours suivants sans aucun motif, mais, Mr Donatien MUKESHIMANA et Mr Sylvain MWIZERWA, secrétaire permanent ont été trainés en justice et condamnés respectivement à deux et trois ans de prison.

Le fait que les prisonniers terminent leurs peines mais restent incarcérés est monnaie courante dans le fief du pouvoir de Kigali. A ce titre, et sans être exhaustif, on note actuellement que dans cette même prison de Kigali (1930), les personnes suivantes restent également emprisonnés depuis des jours alors qu’elles ont déjà purgé leurs peines, Eric NKERAGUTABARA, Donatien MUKESHIMANA, Vincent HABIMANA, Joseph NZAYISENGA, Jean – Claude NZABAHIMANA, Martin BIRINDA, Musa MURENZI, François RURINDA, Joseph HAKIZIMANA, TWAHIRWA, SHIRUBUTE.

C’est dans ce cadre que le parti social IMBERAKURI lance encore une fois son appel pour venir en aide à tous ceux-ci qui croupissent dans cette injustice qui prévaut dans les prisons rwandaises.

Fait à Kigali le 23 Juillet 2012

BAKUNZIBAKE Alexis (sé)
Premier Vice Président du Parti PS IMBERAKURI

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment