Tribune d'Information sur le Rwanda

La défense de Victoire Ingabire n’est pas prête pour le début du procès Lundi

par Ruben Koops

Victoire Ingabire

“Lundi, nous allons commencer par l’examen contradictoire au Tribunal de Kigali, à 8 heures du matin heure locale”, a confirmé Ruberwa, qui est le procureur en charge de l’affaire Ingabire. Il a aussi confirmé que Victoire Ingabire sera transportée à la Cour lundi prochain.

Mais elle ne sera pas représentée par ses avocats officiels.

“Le procès ne continuera pas lundi et le procureur est au courant !”, affirme Edwards “nous avons dit à la Cour que la défense ne sera pas prête pour commencer ce lundi”.

A l’étranger

Selon l’avocat de la défense Edwards il y a plusieurs raisons qui expliquent ce retard. Une raison très pratique est qu’aucun des conseillers de Victoire Ingabiré n’est en mesure d’assister à la séance de lundi, explique Edwards. “Son avocat rwandais, Gatera Gashabana sera à l’étranger, y compris les membres étrangers de son équipe”. Et puis la date de la tenue de cette séance n’a pas été discutée avec le staff de l’accusée, ajoute Edwards.

Kinyarwanda

L’autre problème est la traduction des documents de 2.000 pages écrits en Kinyarwanda, la langue locale. “Les deux tiers des membres de l’équipe de Victoire Ingabiré sont des étrangers qui ne s’expriment pas dans cette langue”, déclare Edwards. “Le Procureur n’a pas fait traduire ces documents, donc nous devons nous en charger nous même.”

Victoire Ingabiré, leader de l’opposition a été arrêtée à son domicile à Kigali la capitale, le 14 octobre 2010 pour transférée dans une prison. Elle est la présidente du parti FDU, les Forces Démocratiques Unifiées. Elle est accusée de collaboration avec une organisation terroriste, de vouloir diviser les Rwandais et de négation du génocide de 1994.

[RNW]

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment