Tribune d'Information sur le Rwanda

En l’honneur du Leader Victoire Ingabire: Une chaîne humaine autour de l’ambassade rwandaise à Bruxelles

Victoire Ingabire Presidente des FDU

Quelques dizaines d’opposants rwandais se sont rassemblés mardi midi devant l’ambassade du Rwanda à Bruxelles pour réclamer l’instauration d’un Etat de droit dans leur pays, au lendemain du report du procès de la présidente d’un parti d’opposition, Victoire Ingabire Umuhoza, a constaté l’agence BELGA.

Ils entendaient former une chaîne humaine en hommage à celle qu’ils qualifient d'”Aung San Suu Kyi rwandaise” (du nom de l’opposante birmane, prix Nobel de la Paix), a expliqué le coordinateur du Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda (CLIIR), Joseph Matata.

Selon ces opposants, Mme Ingabire “symbolise le combat courageux mené par plusieurs démocrates et journalistes rwandais incarcérés par le régime du général Paul Kagame”.

Des opposants rwandais manifestent chaque mardi devant l’ambassade, située avenue de Tervuren à Woluwe-Saint-Pierre, à l’appel du CLIIR et de la société civile coordonnée par la SOCIRWA (Société Civile Rwandaise).

Cette fois, ils attendaient entre 300 et 500 personnes venues de Belgique et des pays voisins avec l’espoir que “cette mobilisation interpellera le gouvernement de Kigali et les pays occidentaux notamment en ce qui concerne le conditionnement de l’aide sur les indicateurs de la démocratisation du Rwanda”.

“Nous réclamons la démocratie, l’Etat de droit, le respect des droits de l’Homme et la libération des prisonniers politiques”, a résumé M. Matata.

Mme Ingabire préside les Forces démocratiques unifiées (FDU-Inkingi), un parti créé en exil et que les autorités rwandaises refusent d’agréer. Elle avait souhaité briguer la magistrature suprême lors de la présidentielle d’août dernier. Elle a été accusé de complicité de terrorisme et atteinte à la sûreté de l’Etat. Son procès, qui aurait dû débuter lundi, a été reporté au 20 juin.

[Belga]

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment