Brève biographie de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi — Rwandinfo_FR
Tribune d'Information sur le Rwanda

Brève biographie de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi

Voici une Brève biographie de Déo Mushayidi :

– Mr. Déogratias Mushayidi est né au Rwanda en 1961 à Sake à Kibungo au sud Est du Rwanda.

– D’ethnie Tutsi, il est marié et père de deux enfants. Son père a été tué en 1961 par des Hutu pendant les violences politiques liées à la révolution de 1959. Sa mère et ses deux sœurs aînées ont été tuées pendant le génocide de 1994.
A part sa femme et ses deux enfants, il n’a plus de proches parents en vie. Cette tragédie familiale l’a tellement marqué qu’il est toujours occupé à favoriser l’instauration d’un Etat de droit et le respect des droits humains au Rwanda.
En Belgique, il n’a pas cherché un travail rémunéré et n’a pas voulu approfondir ses études comme d’autres exilés.

– Formé chez les Frères Joséphistes où il aura passé 12 ans, il enseignera en tant que frère Joséphite au Rwanda (1984-1986), en République Démocratique du Congo (1986-1988) et au Burundi (1988-1989) avant d’être envoyé en Suisse pour y poursuivre sa formation en Théologie et en Philosophie à l’Université de Fribourg.

– Rattrapé par la guerre de 1990, il s’engage au FPR qu’il va représenter dans ce pays pendant toute la durée du conflit.

– Alors qu’il vient de perdre toute sa famille dans la tragédie de 1994, il rentre au Rwanda pour contribuer à la reconstruction nationale. A ce titre, il travaillera comme bénévole au Secrétariat général du FPR depuis août 1994 mais, dès mars 1995, des divergences avec le leadership du FPR l’amènent à rompre définitivement avec ce mouvement et à embrasser une nouvelle carrière comme journaliste.

– Ses publications engagées et très critiques pour le FPR finiront par agacer le nouveau régime qui l’accusera publiquement de subversion politique.

– En mars 2000 il prend le chemin de l’exil et atterrit en Belgique qui lui accorde l’asile politique.

– Il retourne alors à la politique et décide d’animer l’opposition en exil.
Porte-parole reconnu de celle-ci depuis 2002 notamment au sein de l’alliance « Igihango » et de la Concertation permanente de l’opposition démocratique rwandaise (CPODR), il se distinguera particulièrement au Partenariat-Intwari en cosignant avec ses collègues un Mémorandum historique (janvier 2008) sur le génocide rwandais destiné au Conseil de sécurité des Nations Unies.

– En novembre 2008, avec ses amis, il quitte l’Europe pour poursuivre la lutte sur le terrain en Afrique des Grands Lacs.

– M. Déo Mushayidi préside aujourd’huit le Pacte de Défense du Peuple (PDP-IMANZI), une émanation du Partenariat-Intwari, mais dont les fondateurs tablent sur un plus large rassemblement en faveur du Changement au Rwanda.

Tiré du communiqué n° 121/2010 publié le 8 Mars 2010 par le CLIIR (Centre de Lutte contre l’Impunité et l’Injustice au Rwanda)

Lire aussi:
Les raisons de l’exil de l’opposant politique Rwandais Deo Mushayidi en l’an 2000.
Les activités politiques de Mushayidi en exil en Belgique.
Le Burundi doit répondre du kidnapping et déportation de Deo Mushayidi.

0 comments

There are no comments yet...

Kick things off by filling out the form below.

Leave a Comment