Tribune d'Information sur le Rwanda

Appel à tous les Rwandais: Levons-nous comme un seul homme!

par Alphonse Mugabo.

Lettre ouverte d’un patriote rwandais aux anciens dignitaires, fonctionnaires, privés rwandais et leurs fils et filles

Vos aïeux ont lutté pour la révolution et la démocratie au Rwanda jusqu’au sacrifice suprême et vous avez bénéficié de son fruit.

Le Rwanda a été attaqué, depuis le 01 Octobre 1990 par les contre-révolutionnaires, il y a vingt ans, et vous l’avez abandonné aux agresseurs !

Bon nombre d’entre vous ont emporté avec eux son trésor et l’ont quitté.

Aujourd’hui le Rwanda lance un cri d’alarme pour sa libération et certains parmi vous font sourde oreille et tournent les pouces sans moindre souci de compatir aux côtés de vos compatriotes, nouvelles générations, qui étaient petits et inconnus de votre sphère lors de votre jouissance des biens de la patrie et des régimes, qui aujourd’hui corps et âme, militent et luttent pour que le Rwanda soit libéré du joug néo-colonial soutenant la minorité des Rwandais pour que ses trois composantes se voient un jour égales, sans discrimination ; que les opprimés, les persécutés de toute ethnie recouvrent leurs libertés et droits humains équitables.

Etonnamment, beaucoup d’entre vous s’activent plutôt à acquérir d’autres nationalités que celle de Rwandaise et se contentent de se construire des villas et châteaux à l’étranger en y attendant la lune et faisant ignorer à leur postérité que le Rwanda est et reste leur seule chère patrie !

Si nos ancêtres, héros de la révolution et de la démocratie (IMPIRIMBANYI ZA DEMOKARASI), tant civils que militaires qui ont versé leur sang pour que le Rwanda soit libre et indépendant revenaient, qu’est ce que vous leur répondriez de leur pays abandonne ?

Et qu’est-ce que vous faites maintenant pour sa libération ?

Ainsi, chers compatriotes, vous êtes avisés, et si vous n’agissez pas, l’histoire vous condamnera de lâcheté.

Synergiquement, réveillons-nous donc, tous, levons-nous comme un seul homme pour la libération de notre pays, le Rwanda.

Demain serait tard !

8 comments

1 janvier { 09.20.10 at 09:45 }

Une démocratie qui ne vise pas l’unité des Rwandais n’est pas recherchéactuellement par tout Rwandais.Le RWANDA est aujourd’hui libre et democratique et l’independance est acquise , tu manques d’info.

2 rwagasana gerard { 09.20.10 at 10:48 }

En voici un qui n’est pas du tout dans son epoque. Il faut pas s’étonner s’il n’est pas ntendu.
Il est encore du temps du PARMEHUTU (Impirimbanyi za domokarasi) et il nous appelle à le suivre !!!
Si le PARMEHUTU n’avait pas existé et qu’il y ait eu à sa place quelque chose comme PARMERWANDA, le Rwanda n’aurait jamais connu ni réfugiés (rwandais toutes ethnies confondues) ni génocide des Tutsis.
Il a fallu que Kayibanda et ses maitres à penser créent un parti des seuls Hutus basé sur une idéologie ethnique excluant le reste de la population rwandaise …

Et en voici encore un qui vit dans ses reves et nous invite à l’y rejoindre.

Feu Mobutu aimait dire: OU EST LE SERIEUX?

3 Jeannette Niwemukobwa { 09.20.10 at 15:58 }

rwagasana muvandimwe,
Lea maitres à penser à Kayibanda ont existé, si nous sommes une République nous le leur devons.
Les maitres à penser à L’Unar se confinent à penser aux valeurs de l’arrogance, la suffisance, la courtisannerie et l’hypocrisie Ces valeurs sont bien plus anciennes que le Permehutu.

Feu Mobutu disait aussi: entre un moindre mal et un fléau- une minorité qui opprime la majorité- LE CHOIX EST CLAIR.

4 NTAGANDA { 09.21.10 at 01:55 }

Qu’appelez-vous minorités, rêveur de révolutionnaire?
Moi je pense à la minorité démocratique, plutôt qu’à la minorité ethnique!
Tu parles d’agresseurs! Qui sont -ils d’après toi ? Ce sont les tutsis chassés par les apprentis révolutionnaires avec étiquette HUTU.
Moi je te dis qu’est agresseur celui qui n’est pas Rwandais autrement dit Etranger comme ces colons qui ont semé la zizanie et qui continue à le faire par personnes interposées. Tu les connais d’ailleurs car tu apprends toujours à leur école-tu es toujours leur produit- Ce sont tes propos qui le prouvent : “Le Rwanda a été attaqué, depuis le 01 Octobre 1990 par les contre-révolutionnaires, il y a vingt ans, et vous l’avez abandonné aux agresseurs !” Où étais-tu quand tes compatriotes tutsi -si tu y crois au terme- croupissaientt dans la misère en exil et étaient victimes des équilibres de toutes sortes dans le RWANDA qu’il disaient le leur ? Le génocide contre les tutsi n’a pas tardé de leur montrer ce qu’ils étaient dans le Rwanda héritier du Parmehutu.
Ibaze muvandimwe ku magambo wakoresha niba ushaka impinduka ariko ayo yo ntakijyanye n’igihe umugani wa Gérard…

5 Inararibonye { 09.21.10 at 12:19 }

Mr Ntaganda devrait être réaliste ! S’il est vrai qu’il ya eu des réfugiés Tutsi sous les deux républiques dirigées par les Hutu ,j’aimerais qu’il me dise combien étaient-ils et combien le sont aujourd’hui? Si aujourd’hui il ya plus de réfugiés tant hutu que tutsi c’est qu’il ya un problème!

6 kamatari issa { 09.24.10 at 06:17 }

Njye muransetsa amzi nta kiri yayandi ubu abanyarwanda twarahumutse. tuzi ikitubereye. uragirango ni cyagihe washoboraga kubeshya ibyo ushatse ngo uri involuwe!!!!! cyangwa ngo bivuzwe n’umugaragu w’abazungu nk’uko mwigize bo

Ubu dushobora kureba kure harenze aho amazuru yacu agarukira. ibyo bigambo byo kudusubiza mu icuraburindi twrabirenze

Kandi utazi umuzungu !!! bazabahararukwa, ariko ko twe mu Rwanda twiteguye kubakira kuko dufite umugani ngo ubyaye ikiboze arakirigata.

7 Ntabwoba { 10.07.10 at 13:01 }

Uyu Muvandimwe Alphonse mbe abahamagara ni bande? Nubwo ntamuzi ndebye ibyo yandika namwita injiji y’umugome. Umuntu ugikora référence ku bigwi bya Parmehutu, azi aho amateka yabyo yagejeje igihugu cyacu,ningaruka zayo zikidukurikirana, ubwo se yakwitwa iki?
Icyo namubwira nuko ikiza twakorera iGihugu n’abana bacu n’ abuzukuruza ari ukucyubaka, kugiteza imbere, kubana mu mahoro, gusangira ibyo dufite kandi bivuye mu maboko n’ ubwenge bwacu( Hehe na ya Misangiro arata!!!). Iyo revolution ashima atari amaraso yazanye nta kindi. Muvandimwe, subiza agatima impembero. Abanyarwanda bakeneye amahoro.

8 Ukulikose { 10.25.10 at 05:56 }

Buri munyarwanda wese yisuzume. Ntawahisemo kuvuka ari ubwoko ubu n’ubu. kubwitwaza rero si byiza. Duharanire ubutabera, ubwisanzure n’amahoro kuri buri mu nyarwanda! Ariko icya mbere : abakoze amahano, babanze bahanwe; ubwiyunge bubone kwisanzura.

Leave a Comment