Tribune d'Information sur le Rwanda

Rwanda: Le ministre de l’Intérieur propose amendement de la Constitution pour abolir la limitation du mandat présidentiel

La formation politique du ministre de l’Intérieur Sheikh Musa Fazil Harelimana, le parti idéaliste démocratique (PDI) devrait proposer avant deux mois un amendement mettant fin à la limitation à deux mandats présidentiels, tel que le prévoit la constitution de 2003, pour que Paul Kagame puisse de nouveau se présenter. Pour ce faire, les deux députés du PDI devrait déposer un amendement à l’article 101 de la constitution, selon l’Agence Rwandaise d’Information.

L’article 101 énonce : “le président de la République est élu pour un mandat de sept ans renouvelable une fois.”
Si l’amendement des députés Mukama Abbas et Hamidou Omar est adopté, le président Paul Kagame pourra se présenter à la présidence autant de fois qu’il le désirera.

Cet amendement est l’une des résolutions prises par le PDI lors de leur congrès de ce samedi 18 septembre.

Sheikh Harelimana a été nommé ministre de l’intérieur en 2006. Son parti a fait élire deux députés à la chambre basse en 2008.

September 20, 2010   9 Comments

Appel à tous les Rwandais: Levons-nous comme un seul homme!

par Alphonse Mugabo.

Lettre ouverte d’un patriote rwandais aux anciens dignitaires, fonctionnaires, privés rwandais et leurs fils et filles

Vos aïeux ont lutté pour la révolution et la démocratie au Rwanda jusqu’au sacrifice suprême et vous avez bénéficié de son fruit.

Le Rwanda a été attaqué, depuis le 01 Octobre 1990 par les contre-révolutionnaires, il y a vingt ans, et vous l’avez abandonné aux agresseurs !

Bon nombre d’entre vous ont emporté avec eux son trésor et l’ont quitté.

Aujourd’hui le Rwanda lance un cri d’alarme pour sa libération et certains parmi vous font sourde oreille et tournent les pouces sans moindre souci de compatir aux côtés de vos compatriotes, nouvelles générations, qui étaient petits et inconnus de votre sphère lors de votre jouissance des biens de la patrie et des régimes, qui aujourd’hui corps et âme, militent et luttent pour que le Rwanda soit libéré du joug néo-colonial soutenant la minorité des Rwandais pour que ses trois composantes se voient un jour égales, sans discrimination ; que les opprimés, les persécutés de toute ethnie recouvrent leurs libertés et droits humains équitables.

Etonnamment, beaucoup d’entre vous s’activent plutôt à acquérir d’autres nationalités que celle de Rwandaise et se contentent de se construire des villas et châteaux à l’étranger en y attendant la lune et faisant ignorer à leur postérité que le Rwanda est et reste leur seule chère patrie !

Si nos ancêtres, héros de la révolution et de la démocratie (IMPIRIMBANYI ZA DEMOKARASI), tant civils que militaires qui ont versé leur sang pour que le Rwanda soit libre et indépendant revenaient, qu’est ce que vous leur répondriez de leur pays abandonne ?

Et qu’est-ce que vous faites maintenant pour sa libération ?

Ainsi, chers compatriotes, vous êtes avisés, et si vous n’agissez pas, l’histoire vous condamnera de lâcheté.

Synergiquement, réveillons-nous donc, tous, levons-nous comme un seul homme pour la libération de notre pays, le Rwanda.

Demain serait tard !

September 20, 2010   8 Comments