Tribune d'Information sur le Rwanda

Irrégularités dans les élections présidentielles Rwandaises

[wpaudio url=”http://rwandinfo.com/audio/201008-irregularites-elections2010-rpt-joseph-sanane.mp3″ text=”Ecoutez le témoignage de Maître Joseph Sanané” dl=”0″] parlant des irrégularités constatées au Rwanda par La Ligue des Droits de l’Homme dans la région des Grands Lacs

La Ligue des droits de la personne dans la région des Grands Lacs dénonce des irrégularités lors de l’élection présidentielle de lundi au Rwanda. Paul Kagame a remporté le scrutin avec 93 % des voix.
La dénonciation de fraudes semble taboue dans le pays mais le collectif d’associations de défense des droits de l’Homme du Rwanda, du Burundi et de la République démocratique du Congo s’y est risquée. Il dénonce l’ouverture anticipée de bureaux de vote, le bourrage d’urnes ou encore le dépouillement sans contrôle.
Thomas Chabolle a interrogé le président de l’association maître Joseph Sanané.

[Radio Vatican]

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

August 16, 2010   No Comments

Rwanda: mission d’expertise française à Kigali pour enquêter sur l’attentat contre Habyarimana

Par Freddy Mulongo, Réveil-FM.

Les juges antiterroristes Marc Trévidic et Nathalie Poux doivent se rendre à Kigali mi-septembre pour une mission d’expertise dans leur enquête sur l’attentat contre l’avion du président rwandais Juvénal Habyarimana en 1994, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier.

Les deux magistrats doivent arriver au Rwanda le 11 septembre et y rester une semaine. Ils seront accompagnés de cinq experts géomètre, en balistique, explosifs et incendie qui devront tenter de déterminer les conditions dans lesquelles l’attentat contre l’avion présidentiel a été opéré.

Le Falcon 50 qui transportait les présidents rwandais et burundais a été abattu alors qu’il s’apprêtait à atterrir à l’aéroport international de Kigali au soir du 6 avril 1994. Cet attentat est considéré comme le signal déclencheur du génocide qui a fait selon l’ONU plus de 800.000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsie.

Les deux magistrats seront également accompagnés de policiers français et d’avocats représentants les familles des victimes, parties civiles dans l’enquête.

Mes Léon-Lef Forster et Bernard Maingain, avocats de plusieurs Rwandais visés par un mandat d’arrêt international délivré par les juges français, dont la directrice du protocole du président Paul Kagame, Rose Kabuye, doivent également se rendre sur place, selon ces sources.

L’origine des tirs est au coeur de l’enquête sur les responsabilités dans cet attentat. A ce stade, les enquêteurs français soupçonnent la rébellion tutsie du FPR, alors dirigée par l’actuel président Kagame.

Le gouvernement rwandais a de son côté mis en place une commission d’enquête qui a imputé la responsabilité de l’attentat aux extrémistes “Hutu Power” des Forces armées rwandaises (FAR).
Les experts commis par les juges antiterroristes devront rendre leur rapport en mars 2011.

[Editions Sources du Nil]

– Si vous voulez recevoir par email les articles paraissant sur Rwandinfo Français, cliquez ici.
– Si vous voulez recevoir des articles de Rwandinfo en Francais dans votre Lecteur RSS, cliquez ici

August 16, 2010   No Comments