Tribune d'Information sur le Rwanda

La communauté rwandaise s’adresse a la Gouverneure Générale du Canada

Son Excellence la très honorable Michaëlle Jean
Gouverneure Générale du Canada
Rideau Hall
1, promenade Sussex
Ottawa (Ontario)
K1A 0A1

Votre Excellence,

Alors que vous vous préparez à visiter l’Afrique et particulièrement le Rwanda, nous vous écrivons puisque certains parmi nous sont originaires de ce pays et sont témoins de la criminalité masquée et persistante du régime du Front Patriotique Rwandais (FPR) de M. Paul Kagame. Pour vous permettre d’entrevoir les lieux interdits que vos hôtes rwandais voudront certainement vous cacher, nous attirons votre attention sur le cas de Mme Domina, la sœur de François Munyabagisha, qui vit à Drummondville, Quebec.
François vous décrit le sort réservé par le FPR à sa soeur dans le fichier «sos en direct du Rwanda».
L’histoire de Domina et les autres documents joints à la présente vous éclaireront sur la réalité d’une tragédie silencieuse qui se poursuit sans répit.

Votre voyage au Rwanda risque de servir de caution aux criminels «intouchables» et impénitents du FPR, qui sont dans le collimateur de la justice au Tribunal Pénal International pour le Rwanda, en France et en Espagne; mais qui continuent d’empêcher tout retour à une paix véritable dans la région.
Nous savons que les criminels du FPR ont des lobbys qui ne dorment pas et des moyens de faire taire à jamais tout témoin gênant, comme ce fut tristement le cas de deux prêtres québécois, les pères Claude Simard (1994) et Guy Pinard (1997).

Malgré tout, nous demeurons convaincus que, tôt ou tard, peut-être avec votre aide, les criminels du FPR seront démasqués. La vérité éclatera au grand jour, la justice triomphera et la paix reviendra.

Nous voudrions donc que votre visite au Rwanda soit marquée du Sceau de l’amitié entre le peuple rwandais et le peuple canadien, mais que vous ne tombiez pas dans le piège de la séduction que ne manquera pas de vous tendre le FPR, organisation criminelle des plus rusées.

En vous souhaitant un bon voyage et en vous priant de transmettre nos salutations fraternelles aux amis et proches inexorablement séparés de nous par les criminels du FPR qui monopolisent le pouvoir depuis 16 ans, à Kigali, nous vous prions, Votre Excellence, de recevoir nos salutations les plus respectueuses.

Mme Béatrice Uwizeramariya, sé
M. Bernard Desgagné, sé
M. Francois Munyabagisha, sé
Mme Lise Corbeil Robin, sé
Mme Patricie Mukagatare, sé
M. Ruzindana Raphaël, sé
M. Pétronille Muhawenimana, sé
Mme Veneranda Nikwigize sé

April 20, 2010   2 Comments

Le Rwanda participe à une formation des corps de défense de la sous-région

Kigali : 10 pays dont le Rwanda prennent part au Burundi à une formation des représentants des corps de défense et de sécurité de la Brigade en attente de l’Afrique de l’Est (EASBRICOM – Eastern Africa standby brigade coordination mechanism).

Cette formation de deux semaines est suivie par 30 participants représentant 10 pays de la sous- région (Burundi, Iles Comores, Djibouti, Kenya, Rwanda, Ouganda, Ethiopie, Erythrée, Soudan et Somalie).

Selon le ministre burundais de la Défense, Germain Niyoyankana, les participants seront dotés de connaissances qui permettront à l’EASBRICOM de remplir correctement sa mission d’observation toutes les fois que de besoin.

L’accent est également mis sur l’organisation des processus électoraux dans toutes ses phases. Le Burundi et le Rwanda organisent des élections présidentielles respectivement en juin et en Août de cette année.

Parmi les objectifs de la formation de Bujumbura, le renforcement des capacités de l’EASBRICOM dans les opérations de maintien de la paix de la sous-région et à l’échelle continentale.

Le Rwanda est l’un des deux grands contributeurs des troupes pour les opérations de maintien de paix au Soudan. A la demande de l’ONU, la police rwandaise est présente dans des missions d’observation comme au Soudan, en Côte d’Ivoire ou en Haïti.

Pour sa part, des éléments des forces de défense et de sécurité du Burundi participent aux missions d’observateurs au Soudan depuis 2005 et en Côte d’Ivoire depuis 2007 et une mission de rétablissement de la paix est en Somalie depuis 2008.

[ARI-RNA]

April 20, 2010   No Comments